Samsung Electronics prévoit une forte baisse de son bénéfice

Le géant sud-coréen Samsung Electronics a annoncé vendredi s'attendre à un bénéfice d'exploitation ...
Samsung Electronics prévoit une forte baisse de son bénéfice

Samsung Electronics prévoit une forte baisse de son bénéfice

Photo: KEYSTONE/AP/JEFF CHIU

Le géant sud-coréen Samsung Electronics a annoncé vendredi s'attendre à un bénéfice d'exploitation en baisse de 31,7% sur un an au troisième trimestre, plombé par la baisse de la demande globale pour les produits électroniques.

Samsung table sur un bénéfice d'exploitation d'environ 10'800 milliards de wons (7,6 milliards de francs) entre juillet et septembre, contre 15'800 milliards de wons un an plus tôt, a annoncé le plus grand fabricant de puces mémoire au monde.

Samsung Electronics s'attend néanmoins à une hausse des ventes de 2,7% par rapport à la même période l'an dernier, pour atteindre 76.000 milliards de wons.

Il s'agit de la première fois en trois ans que le leader mondial de la production de smartphones prévoit une baisse des bénéfices en glissement annuel.

Samsung Electronics est le fleuron du groupe Samsung, qui est de loin le plus grand des conglomérats familiaux --les 'chaebols'-- qui dominent la 12e économie au monde.

Le chiffre d'affaires du groupe dans son ensemble équivaut à un cinquième du PIB de la Corée du Sud, c'est donc un acteur économique essentiel pour le pays.

Jusqu'au deuxième trimestre de cette année, Samsung, tout comme les autres entreprises du secteur des technologies, a largement bénéficié de la forte demande d'appareils électroniques - ainsi que des puces qui les alimentent - au cours de la pandémie de Covid-19.

Mais l'économie mondiale est désormais confrontée à de multiples défis, notamment une inflation galopante, des taux d'intérêt en hausse et la menace d'une crise de la dette à grande échelle.

La situation s'est détériorée avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui a entraîné une flambée des prix de l'énergie et une hausse des tarifs des produits alimentaires, mais aussi en raison de la stricte politique zéro Covid de la Chine.

'Si vous regardez l'environnement macroéconomique actuel, la demande pour les produits grand public comme les smartphones, les PC reste faible', a déclaré à l'AFP Neil Shah, analyste chez Counterpoint research.

Et 'près d'un tiers des revenus et près de 70% des bénéfices d'exploitation de Samsung proviennent de la division des semi-conducteurs et en particulier des (puces) mémoires', a-t-il ajouté.

L'entreprise devrait publier fin octobre ses résultats définitifs pour le troisième trimestre.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus