Revenus et rentabilité en repli pour Salt après neuf mois

Salt affiche une performance en repli après neuf mois en 2020. L'opérateur vaudois, numéro ...
Revenus et rentabilité en repli pour Salt après neuf mois

Revenus et rentabilité en repli pour Salt après neuf mois

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Salt affiche une performance en repli après neuf mois en 2020. L'opérateur vaudois, numéro trois du marché helvétique des télécoms, a vu ses revenus se tasser de 1,9% en un an à 730,7 millions de francs.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'est lui contracté de 3% à 371,4 millions.

Outre la baisse des revenus, le repli de la rentabilité reflète aussi la cession l'an dernier des antennes au spécialiste espagnol Cellnex pour 700 millions d'euros, écrit jeudi Salt. Depuis, l'opérateur doit s'acquitter de frais de location pour cette infrastructure, ce qui pèse sur la performance opérationnelle. Sans tenir compte de ces charges, l'Ebitda a légèrement progressé.

La baisse des recettes, alors que l'opérateur signale avoir gagné de nouveaux abonnés à ses services mobiles, reflète quant à elle la diminution des revenus perçus au titre des frais d'itinérance, la pandémie de Covid-19 ayant réduit les déplacements à l'étranger de la clientèle.

Dans son communiqué, Salt affirme vouloir poursuivre l'extension de son réseau de fibre optique, malgré l'abandon de la coopération prévue avec le concurrent Sunrise, suite à son rachat par Liberty Global, la maison-mère d'UPC Suisse. L'opérateur établi à Renens indique être à la recherche d'investisseurs pour ce projet.

/ATS
 

Actualités suivantes