Rentabilité en net repli pour TX Group en 2019

Etoffant ses revenus en dépit du repli des recettes publicitaires, TX Group n'en a pas moins ...
Rentabilité en net repli pour TX Group en 2019

Rentabilité en net repli pour TX Group en 2019

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

Etoffant ses revenus en dépit du repli des recettes publicitaires, TX Group n'en a pas moins vu sa rentabilité chuter l'an dernier. Le groupe de médias zurichois, a dégagé un bénéfice net de 97,8 millions de francs, soit près d'un quart de moins (-24,5%) qu'en 2018.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) s'est pour sa part contracté encore plus vigoureusement soit de près de moitié (-46,5%) à 70,4 millions de francs, indique mardi le groupe établi à Zurich. La marge correspondante a dégringolé à 6,5%, contre 13% douze mois auparavant.

Quant à l'excédent d'exploitation (Ebitda), il s'est monté à 196,8 millions de francs, 4,4% de moins qu'en 2018. La marge afférente s'est fixée à 18,2%, contre 20,4% en 2018.

TX Group explique la chute de sa rentabilité du fait d'investissements ciblés dans le développement des places de marché numériques et dans la transformation des médias payants. La performance a aussi été affectée par le recul du marché de la publicité imprimée ainsi que par des dépréciations et amortissements plus élevés sur les fusions d'entreprises.

Les revenus ont augmenté de 6,8% à 1,08 milliard de francs. La hausse n'est toutefois due qu'aux seules acquisitions, dont notamment celle du spécialiste de la télévision numérique Zattoo Group ainsi que les rachats antérieurs de Basler Zeitung, Goldbach Group et Neo Advertising. Le chiffre d'affaires de ces dernières entreprises a été consolidé sur une année entière l'an passé.

L'ex-Tamedia, qui a changé de raison sociale l'an dernier pour celle de TX Group, ne fournit aucune prévision pour l'exercice en cours. L'entreprise zurichoise précise qu'elle adaptera ses informations sur les segments avec la publication du résultat semestriel le 25 août 2020. Celles-ci reflèteront alors la nouvelle structure d'organisation avec quatre entreprises autonomes adoptée par la firme en parallèle à son changement de nom.

/ATS
 

Actualités suivantes