Recettes et rentabilité en fort recul chez Postfinance

Le coronavirus est venu s'ajouter aux difficultés auxquelles est déjà confrontée Postfinance ...
Recettes et rentabilité en fort recul chez Postfinance

Recettes et rentabilité en fort recul chez Postfinance

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le coronavirus est venu s'ajouter aux difficultés auxquelles est déjà confrontée Postfinance. Le bras financier de La Poste a vu ses recettes et sa rentabilité nettement s'étioler au premier semestre.

Le produit d'exploitation s'est inscrit à 748 millions de francs, ce qui représente une baisse de 11,6% en rythme annuel, indique jeudi Postfinance dans son rapport semestriel. Toutes les activités sont à la peine.

La contraction du résultat de négoce a principalement pesé sur les recettes de l'établissement, qui figure parmi les cinq banques systémiques suisses. Les taux négatifs continuer d'exercer une pression sur la marge d'intérêt, avec des effets négatifs sur les revenus à hauteur de 31 millions.

Les recettes tirées des commissions et prestations de service ont reculé de 20 millions, en raison d'une activité clientèle freinée par la pandémie de Covid-19.

Dans ce contexte difficile, Postfinance a maîtrisé ses charges, celles-ci diminuant de 1,7% à 688 millions de francs, malgré une progression des dépenses de personnel. A fin juin, la filiale du géant jaune employait 3228 équivalents plein temps, soit cinq de moins en rythme annuel.

Le résultat d'exploitation s'est fixé à 60 millions, rogné de 68% sur un an.

/ATS
 

Actualités suivantes