Près de 100 millions de conseils dispensés en pharmacie en 2020

Les pharmaciens suisses ont enregistré l'année dernière quelque 100 millions de contacts avec ...
Près de 100 millions de conseils dispensés en pharmacie en 2020

Près de 100 millions de conseils dispensés en pharmacie en 2020

Photo: KEYSTONE/DOMINIC FAVRE

Les pharmaciens suisses ont enregistré l'année dernière quelque 100 millions de contacts avec la patientèle. Les conseils dispensés en officine, très souvent des solutions de prévention et de traitement direct, contribuent à ne pas alourdir les coûts de la santé.

En plus d'orienter la population sur l'utilisation des médicaments, les pharmaciens ont trouvé des solutions pour faire face aux pénuries et régulé les achats frénétiques, poursuit la faîtière lundi dans son communiqué, soulignant le rôle de la branche dans la gestion de la crise sanitaire actuelle.

'Plus de 200 pharmacies s'engagent actuellement dans le dépistage du coronavirus' indique PharmaSuisse, précisant que quelque 2500 professionnels sont habilités à vacciner et prêts à participer à la campagne de vaccination contre la Covid-19. Dans ce cadre, elle demande d'ailleurs l'extension de la compétence vaccinale aux assistants en pharmacie, de sorte à 'contribuer efficacement' à la couverture de la population.

Au début de la première vague de la pandémie, la population a acheté et stocké des quantités importantes de médicaments et d'analgésiques. Au mois de mars, les distributions en pharmacie ont explosé de respectivement 40% à 14,7 millions et 240% à 2,4 millions d'emballages, avant de retomber et de se stabiliser à l'approche de la fin de l'année.

PharmaSuisse signale en outre que le nouveau tarif officinal et la modification de la part relative à la distribution soumis au Conseil fédéral en 2020 devraient permettre de réaliser 'des économies considérables au bénéfice de l'assurance obligatoire des soins (AOS)'.

Selon la faîtière, un médicament sur cinq pourrait être remplacé par un générique meilleur marché, avec à la clé un potentiel d'économies supplémentaires de 175 millions de francs par année.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus