Postfinance ne devrait pas octroyer des crédits

Postfinance ne devrait pas pouvoir octroyer des crédits et des hypothèques. La Commission de ...
Postfinance ne devrait pas octroyer des crédits

Postfinance ne devrait pas octroyer des crédits

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

Postfinance ne devrait pas pouvoir octroyer des crédits et des hypothèques. La Commission de l’économie et des redevances du Conseil des Etats propose, par 10 voix et 3 abstentions, de ne pas entrer en matière sur la révision de la loi sur l’organisation de la Poste.

Après avoir écouté deux membres de la commission d’experts sur le service postal universel, les élus ont estimé que l'actuel projet de révision, qui prévoit une privatisation partielle, ne permettait pas de faire face aux futurs défis, ont indiqué vendredi dans un communiqué les services du Parlement. La commission considère plutôt que l’entrée de PostFinance sur le marché des crédits et des hypothèques entraînerait de nouveaux problèmes.

Le Conseil fédéral a transmis à l'été 2021 au Parlement un projet qui prévoyait la levée de l'interdiction de crédit pour Postfinance ainsi qu'une privatisation partielle de services financiers. Il souhaitait ainsi permettre à la filiale actuellement à 100% de la Poste, elle même détenue à 100% par la Confédération, de pouvoir réaliser des rendements conformes à la branche.

Une commission d’experts sur le service postal universel a été mise en place en mars 2021 par le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) et le Département des finances (DFF) a entretemps rendu un rapport sur les défis que devra relever la Poste en 2030.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus