Panalpina booste sa rentabilité au 1er semestre

L'entreprise de transports et de logistique Panalpina a réalisé un bon premier semestre, qui ...
Panalpina booste sa rentabilité au 1er semestre

Panalpina booste sa rentabilité au 1er semestre

Photo: KEYSTONE/AP CHINATOPIX

L'entreprise de transports et de logistique Panalpina a réalisé un bon premier semestre, qui lui a permis d'enregistrer une croissance à deux chiffres de sa rentabilité.

Le bénéfice d'exploitation (Ebit) a bondi de quelque 30% à 54,7 millions de francs, pour un bénéfice net en hausse de plus de 20% à 36,1 millions.

'Nous sommes dans les clous. Le fret maritime a à nouveau été bénéficiaire au 2e trimestre grâce à une gestion stricte des coûts et à la hausse des volumes entre avril et juin. Les marges ont pu être préservées dans le transport aérien et maritime, ce qui permet de réaliser un bénéfice semestriel solide', s'est félicité mardi Stefan Karlen, directeur général de Panalpina.

'Nous sommes satisfaits des progrès accomplis, d'autant que nous oeuvrons à divers projets de transformation pour améliorer notre efficacité et que nous nous attelons à accélérer la croissance de l'entreprise', a-t-il ajouté.

Le chiffre d'affaires entre janvier et juin s'est affiché à 2,92 milliards de francs, en hausse de près de 11%.

Au seul 2e trimestre, le bénéfice opérationnel comme le chiffre d'affaires sont supérieurs au consensus des analystes interrogés par AWP. Les ventes ont atteint 1,502 milliard de francs, soit une hausse de 10,8% sur un an. Quant au bénéfice brut, il a bondi de 10% à 374 millions. Le bénéfice net s'affiche lui légèrement en deçà des projections, à 19,5 millions, mais néanmoins en augmentation de 10,8% sur un an.

Rachat en Afrique du Sud

Pour le second semestre, le groupe s'attend à une accélération de la croissance. L'objectif est ambitieux, précise le groupe, car 2017 avait déjà été un exercice record au second semestre dans le fret aérien.

Panalpina, qui compte 14'000 employés dans le monde, annonce par ailleurs la prise d'une participation majoritaire dans la société sud-africaine Skyservices, une entreprise de 52 employés présente à Johannesburg et au Cap, active dans l'exportation par fret aérien de produits frais.

'Ce rachat nous permet de devenir un acteur majeur dans le transport de denrées périssables en Afrique du Sud. Les volumes exportés se dirigent essentiellement vers Londres, Amsterdam et Francfort, où nous disposons d'une forte expertise en matière de produits frais, ce qui nous permet d'offrir des solutions globales pour nos clients', précise Stefan Karlen. Le prix de la transaction n'a pas été dévoilé.

Les produits frais (légumes, viandes, poissons, fruits...) représentent 40% des exportations par fret aérien en provenance d'Afrique du Sud.

/ATS