Nuitées en légère hausse dans la parahôtellerie en 2023

Le secteur de la parahôtellerie a enregistré une faible hausse du nombre de nuitées l'an dernier ...
Nuitées en légère hausse dans la parahôtellerie en 2023

Nuitées en légère hausse dans la parahôtellerie en 2023

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le secteur de la parahôtellerie a enregistré une faible hausse du nombre de nuitées l'an dernier. La demande étrangère est restée soutenue, tandis que celle de la clientèle suisse a reculé, observe l'Office fédéral de la statistique (OFS) mardi dans un communiqué.

Au total, la parahôtellerie a affiché 17,6 millions de nuitées en 2023, soit un mieux de 0,9% sur un an. Les nuitées de visiteurs étrangers ont progressé de 10,3% pour atteindre 5,6 millions de nuitées, une hausse qui a pu compenser le repli de 3% de la demande locale, à 12 millions de nuitées.

Les logements de vacances ont à nouveau été les plus populaires (41,1%), enregistrant toutefois 5,6% de nuitées en moins qu'en 2022. La demande helvétique a reculé de 9,8% pour s'établir à 4,5 millions de nuitées, alors que la demande étrangère a, elle, augmenté de 2,2% pour atteindre 2,7 millions de nuitées. Les visiteurs provenant d'Europe représentent près de 80% de cette clientèle étrangère. La région lémanique reste la plus prisée, enregistrant 2,6 millions de nuitées.

La demande pour les hébergements collectifs a de son côté progressé de 10,5% à 5,4 millions, mais demeure inférieure de 4,1% à son niveau d'avant la pandémie, en 2019. Les terrains de camping affichent eux aussi une hausse de la demande (+1,5%).

Ces données, cumulées à celles de l'hôtellerie publiées en début d'année, permettent de dresser un bilan complet de l'hébergement touristique en Suisse l'an passé. Au total, le pays a enregistré 59,3 millions de nuitées en 2023, soit 6,6% de plus que l'année précédente. Ce chiffre demeure cependant inférieur de 1,1% au record de 2019, avant la crise sanitaire. Là encore, la forte demande étrangère (+19,2) a permis de compenser la baisse de visiteurs locaux (-1,8%).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus