Migros réévalue son offre Melectronics

Migros va installer des points de vente (shop-in-shop) Melectronics dans ses supermarchés, ...
Migros réévalue son offre Melectronics

Migros réévalue son offre Melectronics

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Migros va installer des points de vente (shop-in-shop) Melectronics dans ses supermarchés, à la place d'au moins une partie de ses magasins actuels. La filiale du géant orange va passer en revue son réseau de boutiques.

Des licenciements ne sont actuellement pas prévus, selon un porte-parole.

Dès l'automne 2023, le commerce stationnaire de Melectronics, qui fait partie de Migros depuis 1969, 'se concentrera davantage sur l'électroménager', selon le communiqué paru mardi, mettant en avant l'extension des assortiments et le développement de la marque MioStar, par exemple pour les appareils culinaires, du bien-être et de la beauté.

Le groupe zurichois évoque 'la création d'un nombre croissant de magasins shop-in-shop au sein des supermarchés Migros, en lieu et place des magasins Melectronics isolés actuels', sans préciser le nombre envisagé. 'En conséquence de cette réorientation stratégique, Melectronics va procéder à une analyse approfondie de son portefeuille actuel de magasins.'

Par ailleurs, 'la stratégie de croissance dans le secteur de la vente en ligne et du développement multicanaux sera poursuivie et renforcée'.

Migros exploite actuellement 109 emplacements Melectronics, employant environ 800 personnes. 'Une suppression d'emplois n'est actuellement pas prévue', a assuré un porte-parole du géant orange à l'agence AWP. 'Pour les salariés concernés, une solution devra être trouvée dans la mesure du possible à l'intérieur du groupe Migros'.

'Nous estimons que les mesures les plus importantes de la réorientation stratégique seront mises en oeuvre jusqu'en 2025. Il est encore trop tôt pour dire où il y aura éventuellement des adaptations dans les supermarchés Migros.'

L'évolution de l'assortiment, qui devra se faire une place dans les supermarchés du géant de la distribution, n'est pas non plus définie. 'A l'avenir, on comptera des modules d'assortiment homogène pour les différentes tailles de filiales. Cela rendra possible une réduction de la complexité ainsi qu'une meilleure planification et gestion des moyens.' Le représentant de Migros a ajouté que les téléviseurs, les téléphones portables et autres accessoires continueront à contribuer au chiffre d'affaires.

/ATS
 

Actualités suivantes