Masque obligatoire dès vendredi pour les salariés de Lidl en Suisse

Lidl rend obligatoire le port du masque à son personnel de vente en Suisse à compter de vendredi ...
Masque obligatoire dès vendredi pour les salariés de Lidl en Suisse

Masque obligatoire dès vendredi pour les salariés de Lidl en Suisse

Photo: KEYSTONE/OBS/LIDL SCHWEIZ/KIMPICTURES

Lidl rend obligatoire le port du masque à son personnel de vente en Suisse à compter de vendredi. Migros et Coop y renoncent en revanche pour les collaborateurs oeuvrant dans les cantons dans lesquels le port du masque n'est pas obligatoire dans les magasins.

L'obligation du port du masque concerne les collaborateurs de l'ensemble des points de vente en Suisse, écrit mercredi la filiale helvétique du discounter allemand. La mesure entre en vigueur vendredi durant les heures d'ouverture des 146 magasins du distributeur.

Le personnel travaillant dans les entrepôts et les bureaux n'est pas concerné par la mesure, mais Lidl enjoint toutefois ces salariés à porter un masque si la distance sociale minimale ne peut pas être garantie.

Jusqu'à présent, les salariés de Lidl affectés à la vente pouvaient décider librement de porter un masque. Le discounter explique l'obligation par le fait qu'il devenait difficile à ses employés de maintenir la distance sociale requise avec les clients et leurs collègues. Les masques leur seront fournis gratuitement.

Le port du masque ne concerne pas les clients, à moins de dispositions contraires des autorités cantonales. Pour l'heure, le port du masque est actuellement obligatoire dans les magasins dans les cantons du Jura, de Genève, de Vaud, de Neuchâtel et de Bâle-Ville. Cela sera le cas dès jeudi à Zurich et à compter de vendredi à Fribourg.

Peu de contaminations en magasin

Contacté par l'agence AWP, un porte-parole de Migros note que le nombre de cas de personnes contaminées dans les magasins du géant orange, que cela soit du côté des clients ou des salariés, demeure faible. Il n'est par conséquent pas nécessaire d'imposer le port du masque à l'échelle nationale, la protection étant garantie à la faveur d'un concept 'sophistiqué', lequel a fait l'objet d'un examen des autorités concernées.

Les ordonnances quant au port du masque pour les salariés diffèrent selon les cantons. 'En règle générale, les employés sont inclus, sauf par exemple à Zurich, lorsqu'ils sont protégés par une séparation', a ajouté le porte-parole.

Il en va de même chez Coop, le port du masque étant libre pour les salariés oeuvrant dans les cantons n'ayant pas décidé d'obligation. Selon une porte-parole, des masques sont disponibles pour les employés dans l'ensemble des magasins helvétiques.

/ATS
 

Actualités suivantes