Manor veut supprimer jusqu'à 200 emplois à son siège à Bâle

Manor procède à une restructuration d'ampleur. La chaîne de grands magasins va supprimer jusqu'à ...
Manor veut supprimer jusqu'à 200 emplois à son siège à Bâle

Manor veut supprimer jusqu'à 200 emplois à son siège à Bâle

Photo: Keystone

Manor procède à une restructuration d'ampleur. La chaîne de grands magasins va supprimer jusqu'à 200 des quelque 1000 emplois que compte son siège principal à Bâle.

Le groupe fait face depuis plusieurs années à des changements profonds de son environnement et à un marché de plus en plus exigeant, explique-t-il jeudi dans un communiqué.

L'entreprise invoque l'émergence du numérique, la force du franc et le tourisme d'achat. Ces phénomènes ont entraîné une baisse significative de la rentabilité de Manor ces dernières années.

'Afin de renforcer sa compétitivité sur le long terme et pour retrouver davantage d'agilité et de performance, Manor amorce aujourd'hui un important plan de transformation regroupant toutes les fonctions de l'entreprise', précise le directeur général Stéphane Maquaire, cité dans le communiqué.

La moitié des postes seront supprimés par des externalisations (outsourcing) et par des non remplacements de places déjà vacantes. 'Manor veillera à réduire les licenciements au strict nécessaire et à éviter les cas de rigueur en absorbant, dans la mesure du possible, ces suppressions de postes par des fluctuations naturelles', affirme Stéphane Maquaire.

Un plan social approuvé par la commission du personnel a été mis en place. L'entreprise n'anticipe par ailleurs pas de changements conséquents du réseau de grands magasins, de supermarchés et de centrales de distribution.

/ATS