Lufthansa: nouvel appel à la grève des pilotes cette semaine

Les pilotes de la compagnie aérienne allemande Lufthansa appellent à une nouvelle grève à partir ...
Lufthansa: nouvel appel à la grève des pilotes cette semaine

Lufthansa: nouvel appel à la grève des pilotes cette semaine

Photo: KEYSTONE/AP/Michael Probst

Les pilotes de la compagnie aérienne allemande Lufthansa appellent à une nouvelle grève à partir de mercredi dans le cadre de négociations salariales qui avaient conduit à un premier mouvement social et d'importantes perturbations du trafic la semaine dernière.

La direction du groupe espère encore empêcher cet arrêt de travail: elle a indiqué qu'elle comptait présenter mardi une 'nouvelle offre' aux syndicat de pilotes.

'Les négociations se poursuivent ce jour' et 'Lufthansa soumettra une nouvelle offre améliorée', a expliqué la compagnie dans un communiqué, ajoutant que d'éventuelles annulations de vols pour les prochains jours devront être décidées 'à midi'.

Dans la branche passager, la grève doit avoir lieu mercredi et jeudi, et jusqu'à vendredi pour la branche très rentable de fret Lufthansa cargo, devenue un pilier du groupe pendant la pandémie de Covid-19.

'Une nouvelle grève ne peut être empêchée que par une offre sérieuse', a prévenu dans un communiqué le syndicat Vereinigung Cockpit

Vendredi dernier, la compagnie a dû annuler la quasi totalité de ses vols au départ de Francfort et de Munich -- ses deux plaques tournantes en Allemagne -- en raison d'une première grève des pilotes. 'En cas d'une grève les 7 et 8 septembre, de nouvelles conséquences massives sont à prévoir', selon le groupe.

Les pilotes réclament 5,5% d'augmentation des salaires cette année, puis 8,2% en 2023, ainsi que des ajustements de la grille tarifaire. Le groupe a jusqu'ici proposé aux pilotes une augmentation totale de 900 euros en deux étapes: 500 euros au premier septembre et 400 euros en avril 2023.

La nouvelle grève intervient après un été difficile pour le secteur aérien en raison d'une pénurie de personnel dans les aéroports et d'une grève du personnel au sol de la compagnie fin juillet, qui a également cloué au sol des centaines de vols.

'En ces temps d'inflation, des hausses significatives des salaires sont absolument appropriés', a concédé lundi soir le patron du groupe, Carsten Spohr, devant des journalistes.

Le premier transporteur aérien d'Europe compte 5.500 pilotes environ dans ses activités de transport passagers et marchandises. Vereinigung Cockpit est le seul syndicat à les représenter.

Le groupe a trouvé début août un accord avec le syndicat Verdi qui représente le personnel au sol. Les employés recevront une augmentation de 200 euros par mois, puis 2,5% supplémentaires début 2023 et encore 2,5% en juillet 2023.

L'inflation est repartie à la hausse en Allemagne en août, à 7,9% sur un an, après avoir enchaîné les records depuis un an.

Les négociations salariales s'annoncent tendues dans tous les secteurs d'activité. Dans la métallurgie, elles débuteront mi-septembre et le principal syndicat de l'industrie, IG Metall, réclame 8% de hausses de salaires.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus