Les perspectives demeurent modérées pour l'économie suisse

Les perspectives demeurent modestes pour l'économie suisse, estime le Centre de recherches ...
Les perspectives demeurent modérées pour l'économie suisse

Les perspectives demeurent modérées pour l'économie suisse

Photo: KEYSTONE/PPR/OBS/DEBRUNNER ACIFER AG/ZVG

Les perspectives demeurent modestes pour l'économie suisse, estime le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich.

A l'aune de leur baromètre conjoncturel stable en septembre après quatre replis d'affilée, les chercheurs zurichois anticipent un ralentissement de l'activité économique en cette fin d'année.

Affichant en septembre une infime progression de 0,3 point, le baromètre conjoncturel du KOF s'est ainsi établi à 93,8 points, contre une valeur révisée en nette hausse à 93,5 points en août et calculée initialement à 86,5 points, indique vendredi l'institut de l'EPFZ. Largement supérieur à la fourchette des attentes des économistes sondés par AWP, laquelle se situe entre 83 et 87,4 points, l'indicateur reste toutefois inférieur à sa moyenne à long terme.

Les prévisionnistes zurichois attribuent la légère embellie de septembre aux indicateurs de l'industrie manufacturière et du secteur des autres services. Ceux des branches de la finance et des assurances ainsi que pour la demande étrangère font par contre part de signaux négatifs. Le KOF a ainsi observé des évolutions favorables, bien que modérées, dans les industries métallurgique et textile, suivies par la construction de machines et de véhicules.

En revanche, les indicateurs de l'industrie électrique enregistrent un léger recul. Les ensembles d'indicateurs des autres branches - dont le secteur de la chimie, de la pharmacie et des matières plastiques ainsi que de l'agroalimentaire - affichent des changement mineurs au regard du mois précédent.

Dans le secteur de la production (industrie manufacturière et construction), les indicateurs relatifs à l'évaluation de l'évolution de la production et des stocks pointent dans une direction positive. En revanche, ceux portant sur les perspectives d'emploi et la situation des affaires prennent la direction inverse. Au final, les tendances favorables l'emportent, le solde des indices pour le secteur manufacturier se révélant positif.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus