Les multinationales chinoises en Suisse recrutent à tours de bras

Les multinationales chinoises installées en Suisse sont parvenues à multiplier par sept le ...
Les multinationales chinoises en Suisse recrutent à tours de bras

Les multinationales chinoises en Suisse recrutent à tours de bras

Photo: KEYSTONE/AP/MARK SCHIEFELBEIN

Les multinationales chinoises installées en Suisse sont parvenues à multiplier par sept le nombre d'emplois créés entre 2014 et 2019, ces derniers passant de 1815 à 13'634 durant la période sous revue.

Les multinationales sud-africaines en terre helvétique ont également affiché une solide progression, avec un taux de croissance annuel moyen de 5,9% dans la création de postes de travail entre 2014 et 2019. En revanche, l'emploi généré par les multinationales irlandaises a chuté de 7,3%.

Le communiqué montre aussi qu'en 2019 plus de la moitié des emplois émanant de multinationales étrangères provenaient de groupes allemands (23,9%), américains (19,1%) et français (14,9%).

L'année dernière, un peu plus de 30'000 entreprises étaient contrôlées par une multinationale et totalisaient presque 1,5 million de postes de travail, ce qui correspond à un peu plus du quart de l'emploi global en Suisse.

Selon les derniers chiffres de l'OFS, le poids des multinationales sous contrôle suisse sur le marché du travail demeure beaucoup plus important que celui des groupes étrangers, avec presque deux fois plus d'emplois pour les premières par rapport aux secondes.

Par contre, mesurée en termes de chiffres d'affaires, la tendance est inverse: en 2018, les revenus des grands groupes étrangers en Suisse se sont inscrits à 1523 milliards de francs, soit plus de deux fois plus que ceux des multinationales helvétiques.

L'OFS donne des explications à ce sujet, avec la prédominance des entreprises sous contrôle étranger dans le commerce de gros. Néanmoins, il n'y a pas de différence marquée entre les multinationales sous contrôle suisse et celles sous contrôle étranger en termes de croissance de l'emploi et du chiffre d'affaires.

Enfin, les experts de l'OFS notent que la manufacture et le commerce constituent les deux secteurs économiques dominants au sein des multinationales, avec plus de la moitié des emplois et plus de 85% du chiffre d'affaires de l'ensemble des multinationales en Suisse.

/ATS