Les médias électroniques sont les grands gagnants de la pandémie

La pandémie de coronavirus pousse toujours plus de Suisses à faire des achats en ligne et à ...
Les médias électroniques sont les grands gagnants de la pandémie

Les médias électroniques sont les grands gagnants de la pandémie

Photo: KEYSTONE/AP/DAN GOODMAN

La pandémie de coronavirus pousse toujours plus de Suisses à faire des achats en ligne et à s'abonner à des services de streaming et à des réseaux sociaux. La télévision et la radio restent toutefois très utilisées par un très grand nombre de personnes.

Le coronavirus 'est le moteur de la numérisation en Suisse', selon l'étude annuelle Digimonitor publiée lundi par le Groupe d'intérêts des médias électroniques (IGEM). L'enquête menée en 2021 confirme les tendances constatées l'année passée.

La banque en ligne, les achats en ligne et les services de streaming voient leur nombre d'utilisateurs 'nettement augmenter', tout comme certains réseaux sociaux. TikTok, Instagram et LinkedIn ont gagné chacun 200'000 à 300'000 utilisateurs et Netflix 500'000.

TikTok cartonne chez les jeunes

Facebook compte 3 millions d'utilisateurs en Suisse, mais il perd du terrain chez les jeunes qui se tournent vers TikTok. TikTok a 310'000 utilisateurs âgés de 15 à 24 ans contre 260'000 pour Facebook.

Avec 500'000 nouveaux abonnés, Netflix atteint désormais 2,8 millions d'utilisateurs, soit 42% de la population, contre 4,6 millions pour YouTube. Play Suisse, le service de streaming de la SSR, compte 690'000 utilisateurs, Disney+ 650'000, Apple TV Plus 320'000 et Amazon Prime 300'000.

Le service de streaming musical Spotify recense 2,2 millions d'utilisateurs, soit 200'000 de plus qu'un an auparavant, dont 1,4 million sont payants. Les jeunes de 15 à 24 ans privilégient la version payante sans publicité.

Télévision et radio loin devant

Ces services de streaming sont toutefois encore tous 'loin derrière' la télévision et la radio. La télévision compte 6,3 millions de téléspectateurs et la radio 6,1 millions d'auditeurs. Deux personnes sur trois allument leur télévision tous les jours. Près d'un tiers des jeunes de 15 à 24 ans la regardent chaque jour.

La radio reste aussi très populaire. Sur les 6,1 millions d'auditeurs, 4,1 millions l'écoutent tous les jours. Plus de 80% des moins de 25 ans sont aussi à l'écoute, plus d'un tiers quotidiennement. L'écoute des podcasts est particulièrement répandue chez les jeunes et les personnes ayant 'un niveau d'éducation élevé'.

Dans les services de messagerie, WhatsApp reste le leader avec 5,6 millions d'utilisateurs, mais il doit faire face à une forte concurrence. Telegram (940'000 utilisateurs) et Threema (710'000) recensent chacun 400'000 à 500'000 nouveaux utilisateurs. Le service de messagerie suisse Threema est essentiellement utilisé en Suisse alémanique.

Paiement et vidéoconférence

Les autres gagnants de la numérisation croissante liée à la pandémie sont l'app de paiement Twint et les outils de vidéoconférence Zoom et Microsoft Teams avec plus d'un million de nouveaux utilisateurs chacun. Twint compte 2,8 millions d'utilisateurs, Zoom 2,6 millions et Microsoft Teams 2,5 millions. Dans les apps de paiement, Twint est le leader du marché devant Apple Pay (390'000 utilisateurs) et Google Pay (215'000).

Le nombre d'utilisateurs de services bancaires électroniques mobiles a doublé depuis 2019. Environ 2,8 millions de personnes effectuent désormais leurs opérations bancaires au moins occasionnellement par téléphone mobile. L'e-banking par smartphone est plus répandu en Suisse romande (47%) qu'en Suisse alémanique et en Suisse italienne (41%).

L'étude Digimonitor recense chaque année depuis 2014 l'utilisation des médias et appareils électroniques en Suisse. L'enquête téléphonique et en ligne a été réalisée entre début avril et fin mai auprès de 1980 personnes de plus de 15 ans (1016 en Suisse alémanique, 762 en Suisse romande et 202 en Suisse italienne).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus