Les employés veulent aussi leur part du gâteau de la croissance

Les employés doivent profiter des retombées de la croissance économique et bénéficier d'augmentations ...
Les employés veulent aussi leur part du gâteau de la croissance

Les employés veulent aussi leur part du gâteau de la croissance

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

Les employés doivent profiter des retombées de la croissance économique et bénéficier d'augmentations de salaire d'au moins 2%. Trois syndicats et une association ont critiqué jeudi 'les augmentations salariales modestes' des travailleurs ces dernières années.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) pronostique une croissance économique de 2,4% pour 2018, rappellent Travail.Suisse, Syna, transfair et Hotel&Gastro Union dans un communiqué diffusé jeudi. Les trois syndicats et l'association des employés de l'hôtellerie-restauration jugent que la reprise économique doit profiter aux travailleurs.

Selon eux, les travailleurs n'ont bénéficié que 'd'augmentations salariales modestes et, parfois même, de gels des salaires' ces dernières années. Et en 2017, la reprise du renchérissement a même entraîné une perte de salaire réelle, poursuivent-ils.

Les augmentations salariales ne concernent qu'un tiers de la masse des salaires. Et lorsqu'elles ont lieu, elles le sont 'de manière opaque, voire arbitraire'. Il est impératif que davantage d'augmentations salariales générales soit accordées, estiment les représentants des travailleurs.

L'inégalité salariale entre les femmes et les hommes est également 'inacceptable'. Pour la combattre, Travail.Suisse, Syna, transfair et Hotel&Gastro Union exigent une volonté politique 'plus forte pour pouvoir contrôler l'égalité des salaires dans l'entreprise'.

/ATS
 

Articles les plus lus