Les Etats-Unis toujours transis de froid mais l'accalmie se profile

Aux Etats-Unis, le froid polaire et les tempêtes de neige devraient progressivement se calmer ...
Les Etats-Unis toujours transis de froid mais l'accalmie se profile

Aux Etats-Unis, le froid polaire et les tempêtes de neige devraient progressivement se calmer à l'approche du week-end, en particulier dans le sud du pays, selon les services météorologiques américains. Ces phénomènes météo frappent le pays depuis plusieurs jours.

'La semaine anormalement froide qu'ont connue les plaines du sud prendra fin ce week-end à mesure qu'une dépression apporte un air plus chaud', a affirmé vendredi le service météorologique national (NWS). En attendant, une vague de froid enveloppait toujours le pays vendredi, de Dallas à New York, avec des tempêtes de neige prévues sur la côte Est, notamment dans la région de la Nouvelle-Angleterre (nord-est), et de fortes pluies vers la Caroline du Sud et du Nord.

Plus habitués aux vagues de chaleur qu'à la neige, les Etats du sud, comme le Texas, l'Arkansas, la Louisiane et le Mississippi subissent encore des températures en dessous de zéro. Le mercure devrait cependant remonter dès samedi, les villes de Houston et Austin, au Texas, renouant avec des températures dans les dix degrés Celsius.

Près de 180'000 foyers étaient encore privés d'électricité dans le 'Lone Star State', alors que les autorités s'efforcent de rétablir le courant, selon le site poweroutage.us, et plus de 150'000 en Louisiane et dans le Mississippi. Les habitants du Texas doivent aussi faire face à des ruptures de canalisations en raison du gel.

En raison de ces problèmes d'alimentation, il a été conseillé à quelque sept millions de Texans de faire bouillir l'eau avant de la consommer ou même de l'utiliser pour la cuisine.

Trentaine de décès

Joe Biden s'est entretenu jeudi soir avec le gouverneur du Texas, Greg Abbott, assurant que le gouvernement continuerait à 'collaborer étroitement' avec les autorités fédérales et locales pour venir en aide à la population.

Le président démocrate a, par ailleurs, indiqué vendredi qu'il signerait dès que possible une déclaration de catastrophe naturelle pour l'Etat, débloquant ainsi de nouvelles aides financières.

M. Biden a aussi affirmé qu'il avait prévu de se rendre au Texas, mais qu'il ne souhaitait pas que sa visite soit 'un fardeau' de plus. La date exacte de son déplacement sera précisée au début de la semaine prochaine.

Plusieurs personnes sont mortes de froid dans cet Etat où il ne gèle quasiment jamais, et le bilan national est, pour l'instant, d'une trentaine de morts, selon les médias américains.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus