Le pont mobile « ASTRA Bridge » va être amélioré

Le pont mobile qui permet aux automobilistes de circuler au-dessus des chantiers autoroutiers ...
Le pont mobile « ASTRA Bridge » va être amélioré

Le pont mobile

Photo: KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER

Le pont mobile qui permet aux automobilistes de circuler au-dessus des chantiers autoroutiers ne sera pas remis en service avant 2024. D'ici là, l'Office fédéral des routes (OFROU) va améliorer la fluidité du trafic sur le pont.

Les rampes d'accès et de sortie du pont mobile 'Astra Bridge' vont être optimisées, a indiqué vendredi l'OFROU. Les rampes seront rallongées et l'angle d'inclinaison amélioré. Les modifications permettront aux camions de franchir plus rapidement le pont. La vitesse autorisée restera toutefois fixée à 60 km/h.

Le pont a été mis en service pour la première fois sur l'A1 d'avril à juin 2022 entre Recherswil (SO) et Lüterbach (SO) lors de travaux de réfection de la chaussée. L'angle d'inclinaison des rampes d'accès et de sortie était de 6,1%. Les spécialistes ont constaté que cet angle n'avait pas permis d'établir le flux de trafic souhaité.

Projet-pilote

Le pont, long de 236 mètres, comporte deux voies de circulation. Il s'agit d'un projet-pilote. Il permet aux véhicules de passer au-dessus d'un chantier autoroutier, évitant ainsi les embouteillages habituels lors de travaux.

L'OFROU avait prévu de remettre le pont en service en 2023 pour effectuer des travaux sur l'A1. Comme le pont amélioré ne sera finalement opérationnel qu'en 2024, aucun chantier ne sera ouvert en 2023.

Le pont a coûté 20 millions de francs. Les travaux d'amélioration de l'installation sont estimés à 4,7 millions de francs.

/ATS
 

Articles les plus lus