Le Qatar reste le principal actionnaire de Credit Suisse

Le fonds souverain qatari n'a pas perdu sa position de principal actionnaire de Credit Suisse ...
Le Qatar reste le principal actionnaire de Credit Suisse

Le Qatar reste le principal actionnaire de Credit Suisse

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Le fonds souverain qatari n'a pas perdu sa position de principal actionnaire de Credit Suisse, même en ayant abaissé temporairement sa participation sous les 5%, en raison de positions d'achats.

Cet automne, il repassera au-dessus de cette barre, en détenant plus de 30 millions de nouveaux titres de la banque aux deux voiles.

Une note de l'opérateur boursier SIX précise vendredi que la participation directe du véhicule d'investissement Qatar Investment Authority (QIA) dans le numéro deux bancaire helvétique est tombée à 4,837%. La veille, le régulateur boursier américain SEC annonçait 4,8%.

Mais en incluant les positions d'achat, le fonds souverain de cet Etat du Golfe détient 6,005% de la banque. La note de SIX précise qu'il a souscrit en force aux obligations convertibles émises par Credit Suisse au printemps. QIA devrait donc compter sur près de 31 millions d'actions supplémentaires de la banque d'ici la fin de l'année et voir sa participation croître de 1,168%.

Blackrock aussi

En novembre, 203 millions de titres seront en circulation, soit une dilution du capital de 8%. Credit Suisse a procédé ainsi pour renforcer ses positions de capital après les débâcles d'Archegos et Greensill.

Le fonds souverain du Qatar reste donc le principal actionnaire de la banque aux deux voiles, avec une participation de 6,005%, suivi par Blackrock (5,46%), qui avait aussi souscrit aux obligations convertibles et se verra gratifier de 15,2 millions de nouveaux titres Credit Suisse cet automne.

En 2008, QIA avait pris une participation d'un peu moins de 10% dans la banque, lors de la crise financière, avant de réduire ses positions.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus