Lancement du référendum contre le développement autoroutier

Les projets de développement autoroutier du Parlement se heurtent à de la résistance. L'Association ...
Lancement du référendum contre le développement autoroutier

Lancement du référendum contre le développement autoroutier

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Les projets de développement autoroutier du Parlement se heurtent à de la résistance. L'Association transports et environnement (ATE) et l'organisation actif-trafiC, soutenues par les Vert-e-s, ont lancé, comme annoncé, la récolte de signatures pour le référendum.

Les opposants parlent de 'fuite en avant aberrante vers l'enfer climatique, qu'il faut absolument stopper', alors que le peuple suisse a accepté le 18 juin dernier la loi sur la protection du climat. Ces nouvelles autoroutes sont 'nocives pour le climat, inutiles - car les embouteillages ne feront qu'empirer - et coûteuses', écrivent-ils mardi dans un communiqué.

'Ces projets sont en contradiction flagrante avec la politique des transports dans les villes concernées', poursuivent-ils, relevant un soutien local à leur opposition. Et de demander d'investir ces milliards plutôt dans la promotion des transports publics, de la marche et du vélo pour atteindre les objectifs climatiques.

Le Parlement a avalisé à la session d'automne quelque cinq milliards pour six projets, dont un romand.

/ATS
 

Actualités suivantes