Lancement du festival dédié à la fondue « moitié-moitié » à Fribourg

La première édition du Suisse Fondue Festival (SFF) a débuté jeudi au coeur de la ville de ...
Lancement du festival dédié à la fondue « moitié-moitié » à Fribourg

Lancement du festival dédié à la fondue

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

La première édition du Suisse Fondue Festival (SFF) a débuté jeudi au coeur de la ville de Fribourg. Jusqu'à dimanche, les organisateurs attendent 15'000 visiteurs pour célébrer la fondue 'moitié-moitié', un produit 'identitaire du patrimoine culinaire fribourgeois'.

Le festival, qui a connu une gestation de quatre ans, veut établir Fribourg en tant que capitale de la fondue. L'événement se tient sur l'emblématique place Georges-Python, dans une structure inédite de 16 mètres de haut appelée la Bûche et construite pour l'occasion. La fondue 'moitié-moitié' est à déguster sur place ou à l’emporter.

La manifestation, qui se déroule en zone piétonnière, affiche un double objectif: sensibiliser les visiteurs à l’importance de la fondue 'moitié-moitié' comme produit phare du canton de Fribourg ainsi qu'asseoir la notoriété de la fondue à base de Gruyère AOP et de Vacherin Fribourgeois AOP au-delà des frontières.

Populaire et historique

'C'est un lien populaire et historique', a indiqué à Keystone-ATS Dominique de Buman, président du comité d'organisation. Par rapport aux critiques émises quant à l'ampleur de l'infrastructure, l'ancien président du Conseil national et syndic de Fribourg a déploré de la jalousie et l'absence de proposition d'une alternative.

Le SFF s’est approché de plusieurs organisations reconnues en ville de Fribourg pour proposer un programme d’animations varié et tout public. Les organisateurs veulent démontrer que la fondue peut s’inscrire dans un univers 'jeune et urbain' et ont mis sur pied un programme d’animations autour de la tradition et de la modernité.

Robot à fondue

En complément, le robot à fondue Bouébot est présenté en Suisse pour la première fois, après avoir ravi les visiteurs du Salon de l’agriculture de Paris en fin d'hiver. Au rez-de-chaussée de la Bûche, le public peut accéder à une zone de dégustation avec 13 stands qui ne proposent pas moins d’une trentaine de fondues.

Le restaurant du premier étage offre plus de 150 places, avec en exclusivité de la fondue 'moitié-moitié'. Afin d’accueillir tous les visiteurs, un partenariat avec GastroFribourg et une quinzaine de restaurants des environs a été mis en place. L’Association 'Suisse Fondue Festival' a par ailleurs été créée pour l’occasion.

Marque figurative

L'entité doit permettre de pérenniser un événement qui se tiendra tous les deux ans. En amont du festival, mercredi, les Interprofessions du Vacherin fribourgeois et du Gruyère ont annoncé le lancement d'une marque figurative destinée à protéger désormais la dénomination fondue 'moitié-moitié'.

Le label veut promouvoir l'utilisation de la recette originale, soit 50% de Vacherin fribourgeois et 50% de Gruyère, tout en assurant une meilleure traçabilité. La décision a été prise en raison du recours toujours plus fréquent de la dénomination fondue 'moitié-moitié' pour des produits qui n'utilisent pas les deux fromages AOP.

Le festival envisage des retombées positives pour l’ensemble des acteurs économiques. Né d’un partenariat entre la Ville de Fribourg et les Interprofessions du Gruyère (IPG) et du Vacherin Fribourgeois (IPVF), il est soutenu par différents acteurs de l’économie, du tourisme fribourgeois et de la Nouvelle Politique Régionale.

/ATS
 

Actualités suivantes