Lafargeholcim a renoué avec les profits l'an dernier

Lafargeholcim a renoué avec les profits l'an dernier. Affichant des ventes en hausse, le numéro ...
Lafargeholcim a renoué avec les profits l'an dernier

Lafargeholcim a renoué avec les profits l'an dernier

Photo: KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT

Lafargeholcim a renoué avec les profits l'an dernier. Affichant des ventes en hausse, le numéro un mondial du ciment a dégagé un bénéfice net de 1,5 milliard de francs, contre une perte de 1,68 milliard un an auparavant. Le dividende reste fixé à 2 francs par action.

Ajusté des correctifs de valeurs, qui avaient lourdement pesé sur la performance de 2017, ainsi que des désinvestissements, le bénéfice net est ressorti à 1,57 milliard de francs, contre 1,42 milliard douze mois auparavant, indique jeudi le groupe établi à Zurich.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) récurrent a lui progressé de 0,4% à 6,02 milliards de francs. La marge correspondante a cependant fléchi à 21,9%, contre 22,2% en 2017.

A périmètre de consolidation comparable et taux de change constants, la croissance de l'Ebitda récurrent s'est hissée à 3,6%. Quant aux revenus nets, ils ont atteint 27,47 milliards de francs, 1,6% de plus qu'en 2017. Exprimée en devises locales et ajustée des acquisitions ainsi que des désinvestissements, la hausse s'est fixée à 5,1%.

Nouvelle amélioration attendue

Sur le seul 4e trimestre, Lafargeholcim a dégagé un Ebitda récurrent de 1,66 milliard de francs, en progrès de 1,9% sur un an. La marge correspondante a augmenté à 24,4%, contre 23,6% sur le dernier partiel de 2017. Le chiffre d'affaires a cependant fléchi de 1,4% à 6,83 milliards. A périmètre de consolidation comparable et taux de change constants, les revenus ont en revanche crû de 5,1% et l'Ebitda récurrent de 6,5%.

Alors que le chiffre d'affaires trimestriel s'est révélé inférieur aux attentes moyennes des analystes sondés par AWP, l'Ebitda les a légèrement dépassées.

Cité dans le communiqué, le directeur général du groupe, Jan Jenisch, a fait part d'une accélération de la dynamique en seconde partie d'année, les ventes dépassant les prévisions et la rentabilité progressant de manière plus que proportionnelle.

Jugeant le groupe bien positionné, M. Jenisch estime que la dynamique favorable devrait se poursuivre l'an prochain. Ce dernier n'a cependant fourni aucun chiffre.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus