La Suisse et l'Inde veulent conclure leur accord de libre-échange

La Suisse et l'Inde souhaitent mener à bien leur accord de libre-échange. La présidente de ...
La Suisse et l'Inde veulent conclure leur accord de libre-échange

La Suisse et l'Inde veulent conclure leur accord de libre-échange

Photo: Keystone

La Suisse et l'Inde souhaitent mener à bien leur accord de libre-échange. La présidente de la Confédération Doris Leuthard et le premier ministre indien Narendra Modi sont persuadés que leur potentiel d'échanges commerciaux n'a pas encore pleinement été exploité.

Ce sujet a été au coeur du premier jour de la visite d'Etat de deux jours de la conseillère fédérale à New Delhi. 'Les discussions se sont centrées sur des solutions pragmatiques et il est nécessaire de parvenir à un accord qui protège les investissements', a indiqué un communiqué du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC).

Dans ce contexte, la protection de la propriété intellectuelle et des brevets, ainsi que les questions de douanes ont été abordées, a confirmé la porte-parole du DETEC, Mme Annetta Bundi, à l'ats. Elle n'a toutefois pas souhaité entrer dans les détails.

Mme Leuthard s'est également entretenue avec le premier ministre de politique financière et fiscale. 'La coopération internationale contre l'évasion et la fraude fiscale s'est beaucoup améliorée ces dernières années', peut-on lire dans le communiqué.

D'autres thèmes ont aussi été abordés, comme la coopération entre les deux Etats en matière d'énergie, de transports et de formation, la politique climatique, l'actualité en Asie du Sud et la situation politique et économique en Europe.

Chemins de fer

L'Inde et la Suisse ont également signé deux déclarations d'intention en lien avec les chemins de fer. L'une lie les deux Etats, l'autre associe l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) à Konkan Railways.

Outre le président indien Ram Nath Kovind et le premier ministre, Doris Leuthard, accompagnée d'une délégation économique suisse, devait aussi rencontrer plusieurs membres du gouvernement indien, notamment les ministres du commerce, de l'énergie, des chemins de fer et des finances. Lors d'une réunion économique, la présidente de la Confédération tiendra un discours sur les potentialités de la numérisation.

Ce voyage est l'occasion pour les deux pays de renouveler leur volonté de renforcer leur collaboration. Ils ont confirmé leur amitié historique en signant une déclaration commune à ce propos.

Cette visite présidentielle est placée sous le signe de l'amitié indo-suisse conclue par traité en 1948. Les deux Etats s'étaient alors juré 'paix perpétuelle et amitié inaltérable'.

Ce traité d'amitié conclu directement après la reconnaissance internationale de l'indépendance indienne en 1947 avait permis de développer des relations bilatérales solides. L'Inde est le quatrième partenaire commercial de la Suisse en Asie, et le premier en Asie du Sud.

/ATS
 

Actualités suivantes