La chaleur perturbe la circulation ferroviaire

La canicule a fait une nouvelle victime jeudi: le trafic ferroviaire. A cause de la déformation ...
La chaleur perturbe la circulation ferroviaire

La chaleur perturbe la circulation ferroviaire

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

La canicule a fait une nouvelle victime jeudi: le trafic ferroviaire. A cause de la déformation de rails sur une voie près de Berne, une bonne partie des trains ont subi des retards, en particulier en fin d'après-midi à l'heure de pointe.

Une des quatre voies entre Berne et Berne-Wankdorf n'était plus praticable, a indiqué à Keystone-ATS Jürg Grob, porte-parole des CFF. C'est avant tout le trafic en direction de la Suisse alémanique, à l'est de Berne, que les conséquences se sont fait sentir.

Mais par répercussions, d'autres liaisons ont subi des retards. Ainsi les voyageurs entre Genève-Aéroport et Bâle ont dû circuler via Bienne, tandis que ceux entre la cité de Calvin et Lucerne ont dû faire le détour d'Olten (SO). Quant à ceux circulant de Lausanne vers Bâle ou vers Lucerne, leurs trains ont également été déviés par Olten.

La panne n'avait pas encore été résorbée jeudi en milieu de soirée. A 21h00, le porte-parole de l'ex-régie fédérale n'était pas en mesure de préciser jusqu'à quand le dérangement allait durer. Les voyageurs devaient rester attentifs aux annonces dans les gares et sur les applications mobiles et internet des CFF.

D'autres perturbations étaient signalées sur le réseau CFF. C'était notamment le cas entre Genève et La Plaine (GE), où la chaleur a conduit à des retards et des suppressions de trains, selon le site internet de l'ex-régie fédérale. Le trafic TGV et ICE était également concerné.

/ATS