La Suva tire un bilan positif des contrôles en entreprise

La très grande majorité des entreprises en Suisse respectent les mesures de protection contre ...
La Suva tire un bilan positif des contrôles en entreprise

La Suva tire un bilan positif des contrôles en entreprise

Photo: Suva

La très grande majorité des entreprises en Suisse respectent les mesures de protection contre le Covid-19. Sur plus de 19'000 entreprises contrôlées depuis la fin mars 2020, la Suva n'a dû prononcer une interruption temporaire de travail que dans moins de 1% des cas.

Depuis plus d’un an, la Caisse nationale d'assurance accident (Suva) se rend sur les chantiers ainsi que dans les entreprises industrielles et artisanales pour contrôler la mise en œuvre des mesures de protection contre le Covid-19 édictées par le Conseil fédéral, rappelle-t-elle jeudi dans un communiqué.

La Suva n'a dû prendre des mesures drastiques que dans un petit nombre de cas: sur 19'245 contrôles réalisés entre fin mars 2020 et fin avril 2021, les experts en sécurité ont ordonné un arrêt du travail dans 62 cas seulement. Et ces cas se sont tous produits l'an dernier, au début de la pandémie.

En comparaison cantonale, c’est à Zurich que le plus grand nombre d’entreprises ont été contrôlées, suivi du canton de Vaud, avec près de 2500 contrôles dans chacun de ces cantons à fin avril 2021. Le canton de Berne est en troisième position, avec 2000 entreprises contrôlées.

Dans l'intérêt des entreprises

Selon la Suva, les entreprises n’ont pas intérêt à ce que leurs travailleurs soient absents en même temps parce qu’ils se sont transmis le Covid-19 en raison de mesures de protection insuffisantes au travail. D'où ce bon résultat.

L'an dernier, la Suva a constaté des manquements, comme le non-respect de la distanciation ou du port du masque. Ces lacunes ont pu être immédiatement éliminées et il n’a pas été nécessaire d’interrompre le travail.

La vigilance est un peu plus faible précisément en ce qui concerne le port du masque lors de travaux à l’extérieur quand les distances ne peuvent pas être respectées ou lors de travaux à l’intérieur qui sont eux soumis à l’obligation générale de port du masque. Il ne faut en aucun cas négliger la protection des travailleurs, même si le nombre de cas est en baisse, insiste la Suva.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus