La Confédération autorise l'importation de 8000 tonnes de pommes

L'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) a autorisé un contingent supplémentaire de pommes ...
La Confédération autorise l'importation de 8000 tonnes de pommes

La Confédération autorise l'importation de 8000 tonnes de pommes

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

L'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) a autorisé un contingent supplémentaire de pommes étrangères: de janvier à fin avril, 8000 tonnes de pommes pourront être importées. Cette mesure spéciale est destinée à pallier la faible récolte de 2017, en baisse d'un tiers.

En raison des nuits de gel du mois d'avril, la cueillette de pommes de l'an dernier s'élève à 40'000 tonnes, inférieure de 35% par rapport à l'année précédente.

La branche fruitière a alors demandé de pouvoir importer un contingent de 6000 tonnes de pommes entre janvier et mars. L'OFAG a finalement autorisé 8000 tonnes entre janvier et avril, écrit mardi l'Aargauer Zeitung. Roger Maeder, responsable chez Swisscofel, l'association suisse du commerce de fruits, a confirmé ces informations à l'ats.

Selon une ordonnance de la Confédération, les importations ne sont autorisées qu'à partir d'avril. De plus, elles sont limitées à 2500 tonnes. Mais 2017 est une année exceptionnelle qui appelle des mesures exceptionnelles.

Elargir l'offre

Le but est d'élargir l'assortiment et de compléter l'offre en pommes suisses: sans les 8000 tonnes supplémentaires de pommes étrangères, il ne resterait plus qu'une faible quantité de pommes suisses dans les étals à partir de la mi-avril ou la mi-mai.

Reste qu'il est difficile de se procurer des pommes sur le marché européen, lui aussi touché par une cueillette plus faible. Début mai, des fruits d'outre-mer feront leur apparition dans les magasins, également concernés par une récolte plus maigre que d'habitude.

Concernant les poires, dont la récolte 2017 est tombée de 70% à seulement 2000 tonnes, les importations supplémentaires ont été autorisées dès la mi-décembre, sans limitation.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus