La Chaux-de-Fonds: le législatif dit oui à l'Abeille

Le Conseil général de La Chaux-de-Fonds a accepté mardi soir la création d'une monnaie pour ...
La Chaux-de-Fonds: le législatif dit oui à l'Abeille

La Chaux-de-Fonds: le législatif dit oui à l'Abeille

Photo: KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ

Le Conseil général de La Chaux-de-Fonds a accepté mardi soir la création d'une monnaie pour dynamiser le commerce local. L'Abeille pourra être utilisée auprès d'environ 90 commerçants de la ville d'ici à l'automne.

Le montant injecté par la Ville de La Chaux-de-Fonds se montera à 100'000 francs annuellement, selon le rapport envoyé aux conseillers généraux. Chaque année, le personnel de la Métropole horlogère (y compris les enseignants) recevra une carte chargée de 50 francs.

La somme versée par le privé se monte à environ 120'000 francs, selon les promesses d'environ 60 entreprises enregistrées début août. Les particuliers pourront utiliser leur Abeille dans près de 90 commerces (magasins de sports, vêtements, nourritures, salons de coiffure, librairies, cinémas, restaurants et autres kiosques), ainsi que dans les musées, les piscines et la patinoire.

Les commerces de chaînes ou les franchisés ont été acceptés comme partenaires mais pas les grands groupes tels que Migros, Coop, Manor ou Lidl. La logique est de favoriser les circuits courts, peut-on lire dans le rapport.

La monnaie locale devrait être fonctionnelle durant l'automne ou pour le début de l'Avent, période propice aux achats. L'Abeille se présentera sous forme d'une carte magnétique rechargeable et réutilisable.

De nombreuses monnaies locales ont essaimé en Suisse romande ces dernières années comme le Farinet (Valais), le Léman (arc lémanique), l'Epi (Gros-de-Vaud/Pied du Jura) ou encore le dragon (Fribourg).

/ATS