La CSS améliore sur presque tous les tableaux en 2018

La caisse maladie CSS a dégagé un bénéfice net de 163,1 millions de francs en 2018, en hausse ...
La CSS améliore sur presque tous les tableaux en 2018

La CSS améliore sur presque tous les tableaux en 2018

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

La caisse maladie CSS a dégagé un bénéfice net de 163,1 millions de francs en 2018, en hausse de 6,2% sur un an. Elle se réjouit d'avoir consolidé sa place de numéro un en attirant 17'400 nouveaux assurés pour le catalogue de base, soit un total de 1,39 million.

Si l'on ajoute l'assurance complémentaire, CSS comptait en fin d'année 1,76 million de clients, un record, annonce jeudi la caisse basée à Lucerne.

La croissance de la clientèle s'est accompagnée s'une hausse de 4,8% des primes encaissées, à un niveau record de 6,46 milliards de francs. Le résultat a progressé aussi bien dans l'assurance de base (à 65 millions de francs, contre 4,8 millions en 2017) que pour les complémentaires (98 millions versus 71 millions), ce qui a permis d'étoffer les réserves.

Le rapport entre le taux de sinistres et celui des frais (ratio combiné) s'est amélioré à 95,7%, contre 96,9% en 2017. Les frais administratifs ont une nouvelle fois pu être réduits, se félicite l'assureur, qui a travaillé avec 'une efficacité accrue et une grande discipline en matière de coûts'.

Conséquence des turbulences sur les marchés financiers, le résultat des placements s'est révélé négatif, pour la première fois (-1,9%, contre +4,7% en 2017).

Les prestations brutes se sont montées à 5,252 milliards de francs. Cela représente une baisse de 0,5%, soit 19 francs par assuré (assurance de base). Les prestations hospitalières ont reculé tant pour l'ambulatoire (-4,6%) que pour le stationnaire (-1,0%) ainsi que dans les EMS (-0,8%).

Les coûts de prestations les plus élevés par habitant ont été enregistrés dans le canton de Neuchâtel: 5307 francs bruts en moyenne, contre 2800 pour Uri, où les coûts ont été les plus faibles.

/ATS
 

Actualités suivantes