La BC de Bâle se dote de nouveaux objectifs stratégiques

La Banque cantonale de Bâle (BKB) a communiqué mercredi sa nouvelle feuille de route, ainsi ...
La BC de Bâle se dote de nouveaux objectifs stratégiques

La BC de Bâle se dote de nouveaux objectifs stratégiques

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

La Banque cantonale de Bâle (BKB) a communiqué mercredi sa nouvelle feuille de route, ainsi que celle de sa filiale Banque Cler, à l'horizon 2025.

L'établissement entend mettre à profit notamment sa 'grande productivité' et de la 'faible complexité' de ses modèles commerciaux, selon les termes du communiqué.

Au niveau financier, le groupe BKB vise un ratio coûts/revenus inférieur ou égal à 55% ainsi qu'une rentabilité des fonds propres (ROE) d'au moins 6%. Il entend également garantir un ratio de fonds propres supérieur à 17% et un ratio de financement (NSFR) dépassant les 110%. L'affectation des fonds devra être 'efficace et adaptée au risque', et l'efficacité des capitaux (RORWA) s'élever à 1,25% au minimum.

Afin de conquérir de nouveaux marchés, la BKB a l'intention de renforcer l'accent mis sur les partenariats, à l'image de ceux entretenus par Banque Cler avec des coopératives de construction et d'habitation ou de ceux conclus dans le cadre de sa plateforme numérique Zak.

Au niveau du portefeuille de produit, le groupe se targue de poursuivre 'une stratégie ambitieuse de réduction des risques climatiques' et d'encourager les investissements 'respectueux du climat' et veut continuer à ce titre d'élargir son offre de produits et prestations en promouvant la décarbonation au moyen d'instruments de financement spécifiques.

L'établissement rhénan entend également accroître le gain de productivité généré par la mise en commun d'une même infrastructure pour ses deux marques, et élargir 'le champ des tâches pouvant être menées à bien de façon autonome par les clients dans le cadre des différentes prestations'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus