L'interdiction des pesticides de synthèse ne convainc pas le peuple

Les pesticides de synthèse ne seront pas interdits en Suisse. Une majorité de Suisses aurait ...
L'interdiction des pesticides de synthèse ne convainc pas le peuple

L'interdiction des pesticides de synthèse ne convainc pas le peuple

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Les pesticides de synthèse ne seront pas interdits en Suisse. Selon une projection de l'institut gfs.bern, les Suisses ont rejeté dimanche à 61% l'initiative 'Pour une Suisse sans pesticides de synthèse'.

Les premiers résultats partiels cantonaux confirment cette projection. En Valais, le refus est net avec 76,4% de non. Les Vaudois disent eux non à 67,5% Les Genevois refusent à 51,3% après le dépouillement de 95% des bulletins. Dans les Grisons, le non obtient 62,7% des voix et à Zurich 52,1%. Le canton de Bâle-Ville dirait en revanche oui à 56,7%.

L'initiative demandait d'interdire l'utilisation des pesticides de synthèse dans la production agricole ainsi que pour l'entretien des sols et des paysages. Elle réclame également l'interdiction d'importer à des fins commerciales des denrées alimentaires qui contiennent des pesticides de synthèse ou qui ont été fabriquées à l'aide de ces produits.

Le texte veut ainsi lutter contre la nocivité des pesticides de synthèse pour la santé et la biodiversité. Le Parlement et le Conseil fédéral s'étaient opposés textes. Privée de protection, la production de denrées alimentaires chuterait et il faudrait accroître les importations. Mais comme celles-ci sont aussi visées, la sécurité d’approvisionnement serait menacée et les prix devraient augmenter.

Pour les opposants, l'initiative constitue une menace pour la sécurité de l'approvisionnement. Elle aurait entraîné une hausse des prix des denrées alimentaires en compliquant la production et les importations.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus