L'industrie tech suisse plombée par un contexte difficile

L'environnement de marché reste difficile pour l'industrie tech suisse qui a vu ses ventes ...
L'industrie tech suisse plombée par un contexte difficile

L'industrie tech suisse plombée par un contexte difficile

Photo: KEYSTONE/DPA-Zentralbild/KLAUS-DIETMAR GABBERT

L'environnement de marché reste difficile pour l'industrie tech suisse qui a vu ses ventes reculer en même temps que ses entrées de commandes sur les trois premiers mois de l'année. Toutefois, le creux de la vague n'est pas encore atteint, prévient Swissmem.

Au cours du premier trimestre 2024, le chiffre d'affaires dans l'industrie tech suisse a baissé de 5,4% par rapport au même trimestre de l'année précédente, indique mercredi l'association suisse de l'industrie technologique Swissmem dans un communiqué. Les baisses ont été moins prononcées dans les PME que dans les grandes entreprises. Les entrées de commandes ont également reculé: par rapport au même trimestre de l'année précédente, elles ont diminué de 2,3%.

Les exportations ont suivi la même tendance: la baisse atteint 8,5% au premier trimestre 2024 à 16,9 milliards de francs. Tous les marchés importants sont concernés. Concrètement, vers l'Union européenne (UE), elles ont baissé de 11,6%, celles vers les États-Unis de 2,6% et celles vers l'Asie de 0,9%. La forte baisse des exportations vers l'Allemagne (-12%), le plus grand marché unique de l'industrie tech, est particulièrement inquiétante. Seules la Chine et l'Inde affichent des valeurs positives avec une croissance respective de 7,1% et 8,1 %.

Le recul du chiffre d'affaires et des exportations résultent de la chute des entrées de commandes au cours des deuxième et troisième trimestres de l'année précédente, selon le communiqué. La période difficile se poursuivra selon toute vraisemblance. Seuls 28% des entreprises membres de Swissmem s'attendent à une augmentation des entrées de commandes de l'étranger pour les douze prochains mois.

D'une manière générale, les incertitudes géopolitiques et l'augmentation des barrières douanières par les États-Unis auront un impact négatif sur l'industrie tech suisse. Pour Swissmem, tout laisse présager que le creux de la vague pourrait être atteint cette année encore.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus