L'économie genevoise va panser ses plaies l'an prochain

L'économie genevoise devrait retomber sur ses pieds l'année prochaine, après les turbulences ...
L'économie genevoise va panser ses plaies l'an prochain

L'économie genevoise va panser ses plaies l'an prochain

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

L'économie genevoise devrait retomber sur ses pieds l'année prochaine, après les turbulences causées par la pandémie. La Banque cantonale de Genève (BCGE) prévoit un recul du produit intérieur brut (PIB) cantonal de 4% en 2020, suivi d'une croissance de 4% en 2021.

La reprise de l'industrie manufacturière et l'apport du secteur chimique et pharmaceutique vont soutenir la conjoncture genevoise, grâce à la croissance du commerce international, prédit mercredi la BCGE. Cette situation favorable contraste avec celle du tourisme - et plus particulièrement l'hôtellerie-restauration - qui n'a pas terminé de manger son pain noir.

A l'échelle de la Suisse, une contraction du PIB de 2,9% est attendue pour cette année, suivie d'une progression de 3,2% en 2021. Ces prévisions s'éloignent sensiblement de celles brossées par la BCGE en juin, plaçant la barre à respectivement -3,9% et +4,2%.

L'économiste en chef Valérie Lemaigre explique cette différence par des variations statistiques. 'Le choc (sur l'économie) reste aussi fort qu'on pouvait le craindre', a-t-elle averti lors d'une conférence de presse virtuelle.

/ATS
 

Actualités suivantes