L'assemblée du PLR donnera son mot d'ordre sur « No Billag »

Le PLR se penchera sur le paysage médiatique samedi lors de son assemblée des délégués à Bienne ...
L'assemblée du PLR donnera son mot d'ordre sur « No Billag »

L'assemblée du PLR donnera son mot d'ordre sur

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Le PLR se penchera sur le paysage médiatique samedi lors de son assemblée des délégués à Bienne. Il donnera son mot d'ordre pour la votation sur l'initiative 'No Billag' et présentera ses mesures en faveur des médias privés en Suisse. Les Verts eux parleront finances.

Alors que la campagne sur l'initiative 'oui à la suppression des redevances radio et télévision' bat son plein, les délégués PLR diront s'ils recommandent d'accepter ou de refuser ce texte. L'initiative exige que plus aucune redevance ne soit prélevée pour l'exploitation de chaînes de radio et de télévision à partir de 2019.

Le parti compte dans ses rangs plusieurs parlementaires favorables à une libre concurrence entre médias et donc à l'initiative soumise au peuple le 4 mars. Ce sont surtout des sections cantonales des Jeunes libéraux-radicaux (JLR) qui sont actives dans le comité de campagne. L'initiative ne devrait toutefois pas obtenir le soutien du parti.

Paysage médiatique

L'assemblée débattra plus généralement des défis qui attendent les médias lors de l'examen d'un papier de position intitulé 'Plus de marché pour le paysage médiatique suisse'. Il s'agira de définir des réformes pour les médias dans un marché marqué par la baisse des recettes publicitaires et les nouvelles habitudes de consommation.

Le comité directeur du PLR souhaite apporter des améliorations au processus d'octroi des concessions, réduire la réglementation pour les prestataires médiatiques privés et parvenir à une utilisation plus efficace des recettes de la redevance. Mais il s'oppose à une aide aux médias en ligne.

Energie et climat

Les délégués vont aussi se pencher sur le climat et l'énergie après l'adoption par le peuple en mai dernier de la stratégie énergétique 2050 qui vise un virage modéré vers une Suisse sans atome. Les revendications du PLR figurent dans la résolution intitulée 'L'avenir de la politique énergétique et climatique'.

Le document soumis aux délégués stipule que la politique énergétique et climatique doit permettre de réduire les gaz à effet de serre et de garantir la sécurité d'approvisionnement de la Suisse. Le PLR exige une mise en oeuvre de solutions proche du marché.

Les Verts et la fiscalité

Le même jour à Winterthour, les Verts parleront finances et fiscalité avec, en arrière-fond, l'affaire des Panama Papers, le Projet fiscal 17 et des mesures d'économies dans tous les cantons. Les délégués écologistes se sont déjà prononcés l'automne dernier contre l'initiative 'No Billag' et pour l'arrêté sur le nouveau régime financier 21, soumis au peuple le 4 mars.

En plus d'un renouvellement complet de la présidence, l'assemblée des Verts consacrera le reste de ses débats à un soutien ou non au lancement d'un référendum contre l'acquisition de nouveaux avions de combat. Ils se détermineront aussi sur l'initiative pour des soins infirmiers forts.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus