L'aéroport de Zurich anticipe une fréquentation en repli en 2021

Alors qu'avec l'assouplissement des mesures de verrouillage, le secteur du transport aérien ...
L'aéroport de Zurich anticipe une fréquentation en repli en 2021

Alors qu'avec l'assouplissement des mesures de verrouillage, le secteur du transport aérien reprend peu à peu ses activités, l'aéroport de Zurich devrait aussi profiter du redémarrage.

Toutefois, le trafic passagers devrait rester amputé en 2021 de près d'un cinquième par rapport au niveau d'avant la crise.

La société d'exploitation Zürich Flughafen, qui avait indiqué la veille au soir ne s'attendre à un retour à la normale que d'ici 2023, s'attend désormais à une 'ouverture complète à l'intérieur de l'espace Schengen d'ici début juillet', a affirmé vendredi en téléconférence son directeur général (CEO) Stephan Widrig.

Concernant les autres destinations, il faudra selon lui encore attendre au moins jusqu'en juillet pour une ouverture partielle.

Le premier aéroport de Suisse est cependant prêt à redémarrer ses opérations, en recommandant à ses employés d'appliquer les consignes de sécurité prescrites par les autorités fédérales, notamment le port d'un masque de protection là où les distances sociales ne peuvent pas être respectées.

Les liquidités de l'aéroport sont pour l'heure assurées, a de son côté affirmé le directeur financier (CFO) Lukas Brosi, rappelant que la société a immédiatement adopté un train de mesures, comme par exemple le recours au chômage partiel.

Mais selon lui, le levier le plus efficace pour réduire les dépenses se situe au niveau des investissements. La direction de l'aéroport a ainsi identifé quels projets pouvaient être reportés sans causer de préjudices financiers. Le budget d'investissement pour l'année en cours a ainsi pu être raboté à moins de 300 millions de francs, contre les 350 millions devisés initialement.

/ATS
 

Actualités suivantes