L'aéroport de Genève planche sur des mesures d'économies

Sans revenus ou presque depuis deux mois à cause de la pandémie de Covid-19, l'aéroport de ...
L'aéroport de Genève planche sur des mesures d'économies

L'aéroport de Genève planche sur des mesures d'économies

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Sans revenus ou presque depuis deux mois à cause de la pandémie de Covid-19, l'aéroport de Genève réfléchit à des mesures d'économies sévères. 'Nous devons nous adapter', a déclaré sur les ondes de la RTS le directeur général de l'infrastructure André Schneider.

Les responsables de l'aéroport s'attendent à des pertes supérieures à 50 millions de francs cette année et à un recul de 10% du nombre de passagers. En temps normal, l'aéroport accueille quotidiennement entre 40'000 et 60'000 passagers par jour. Depuis la crise, la fréquentation quotidienne a chuté à 300 personnes en moyenne.

'95% de nos revenus sont liés aux passagers', a souligné M. Schneider. Or, l'aéroport de Genève doit afficher un équilibre financier, comme la loi le lui impose. 'Nous devons couvrir nos coûts, car nous ne sommes pas subventionnés'. Les bénéfices des années précédentes ont été réinvestis dans les infrastructures.

Crainte d'une lente reprise

M. Schneider n'a pas dévoilé le détail des mesures d'économies envisagées. 'Nous travaillons sur plusieurs scénarios'. Tout dépendra de l'évolution de la situation. L'objectif principal sera d'assurer 'la survie de l'aéroport'. Les restrictions aux frontières laissent toutefois présumer d'une reprise difficile du trafic aérien.

Selon la RTS, une partie des employés de l'aéroport de Genève a été informée des mesures d'économies envisagées. Les salaires et les primes devraient ainsi être bloqués. Les embauches seraient également gelées et les contrats des personnes en période d'essai ne seraient pas prolongés. Des licenciements ne seraient pas exclus.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus