L'ASTRA Bridge optimisé pour des travaux sur l'A1

Le pont de chantier autoroutier ASTRA Bridge est utilisé dans une version optimisée pour les ...
L'ASTRA Bridge optimisé pour des travaux sur l'A1

L'ASTRA Bridge optimisé pour des travaux sur l'A1

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Le pont de chantier autoroutier ASTRA Bridge est utilisé dans une version optimisée pour les travaux d'assainissement de l'A1 entre Recherswil (SO) et Luterbach (SO). Les rampes d'accès plus plates peuvent être empruntées sans problème à 60 km/h.

La circulation est restée fluide sur le pont et aucun retard exceptionnel n'a été enregistré sur le tronçon jusqu'à présent, a indiqué lundi l'Office fédéral des routes (OFROU, ASTRA en allemand). Le pont mobile a été monté durant le week-end et ouvert à la circulation dimanche matin. Il restera opérationnel jusqu'à la mi-août.

Lors de sa première utilisation en 2022, l'ASTRA Bridge posait des problèmes de fluidité du trafic en raison des rampes d'accès. Dans la version optimisée, les angles 'sont désormais beaucoup plus plats'. Les chocs subis par les véhicules lors de la première mise en service en 2022 sont beaucoup plus faibles.

Rampes d'accès rallongées

Les rampes d'accès et de sortie ont été rallongées de dix mètres. Le pont mesure désormais 280 mètres de long. La vitesse maximale autorisée est de 60 km/h. Jusqu'à présent, la conception et la fabrication de ce pont mobile ont coûté 26 millions de francs.

Le pont, d'une largeur de 7,3 mètres et d'une hauteur de 4,32 mètres, comporte deux voies. Le chantier proprement dit dispose ainsi d'environ 100 mètres sous le pont. Une fois les travaux achevés sous l'ASTRA Bridge, le pont peut être déplacé de 100 mètres pour effectuer les travaux sur le tronçon suivant.

En séparant le chantier de la chaussée, on améliore la sécurité du personnel qui effectue les travaux et on évite de fermer une piste de l'autoroute, ce qui réduit le risque de bouchon, selon l'OFROU. Le pont peut également être déplacé latéralement grâce à ses roues. Un pont se compose d'un total de douze modules pesant chacun 33 tonnes auxquels s'ajoutent les rampes d'accès et de sortie.

/ATS
 

Actualités suivantes