Idorsia redresse la barre au premier trimestre et change de CEO

Le groupe pharmaceutique Idorsia, en restructuration, a enregistré un bénéfice net sur les ...
Idorsia redresse la barre au premier trimestre et change de CEO

Idorsia redresse la barre au premier trimestre et change de CEO

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Le groupe pharmaceutique Idorsia, en restructuration, a enregistré un bénéfice net sur les trois premiers mois de l'année, après une lourde perte en 2023.

Son chef des finances, André Muller, deviendra directeur général au 13 juin, tandis que Jean-Paul Clozel se concentrera sur la présidence du conseil d'administration.

Arno Groenewoud, à la tête notamment des achats, reprendra la gestion des finances, alors que l'actuel président du conseil d'administration, Mathieu Simon, sera candidat à la vice-présidence, souligne la firme de Bâle-Campagne mardi.

Elle a enregistré 10 millions de francs de revenus au premier trimestre, contre 21 millions en 2023, issus des ventes du Quviviq contre l'insomnie. D'autres lancements sont attendus pour le Quviviq en Europe, dont la France, assurant 'une solide base pour l'augmentation des ventes en 2024' sur le continent. Pour l'année en cours, le Quviviq doit rapporter 55 millions de francs de revenus.

Au premier partiel, le laboratoire est repassé dans les chiffres noirs, avec un bénéfice de 30 millions, contre une perte de 212 millions en 2022, grâce notamment à l'accord Viatris et à la réduction de ses coûts.

Environ 475 emplois au siège d'Allschwil ont été supprimés, principalement dans la recherche et le développement et les fonctions support associées, entraînant une charge de 11 millions de francs. La réduction des coûts a été pleinement effective début 2024.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus