Hotelplan a vu ses ventes se replier

Le voyagiste Hotelplan Suisse, filiale de Migros, a vu ses revenus se replier au cours de l'exercice ...
Hotelplan a vu ses ventes se replier

Hotelplan a vu ses ventes se replier

Photo: KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

Le voyagiste Hotelplan Suisse, filiale de Migros, a vu ses revenus se replier au cours de l'exercice 2016/17, clos fin octobre. Ce résultat est cependant conforme aux attentes, indique la société mardi, qui précise que les marges ont pu être améliorées.

Le chiffre d'affaires a reculé de 3,9% à 1379,4 millions de francs. La baisse s'explique par la vente d'Hotelplan Italia et la baisse de la livre sterling. Le nombre de passagers a de son côté crû de 5,5%. Fin novembre, le groupe avait annoncé un bilan positif sans toutefois fournir de chiffre concret.

Hotelplan se montre optimisme pour l'exercice 2017/2018. Le directeur général (CEO) Thomas Stirnimann s'est dit confiant. Il a relevé 'l'état favorable des réservations pour la saison hivernale 2017/2018 au sein de la Holiday Home Division et les réservations de vacances estivales déjà réjouissantes chez Hotelplan Suisse'.

Hotelplan Suisse, avec 590,4 millions de francs de ventes, a contribué à hauteur de près de 43% du chiffre d'affaires total. Malgré les catastrophes naturelles et les attentats terroristes, la progression (hors travel.ch) s'inscrit à 1,4%.

Portefeuille élargi

La division Holiday Home, qui regroupe les loueurs de logements de vacances Interhome et Inter Chalet, a vu ses ventes progresser de 3% à 332,6 millions de francs. En Grande-Bretagne, Hotelplan UK a vu ses ventes diminuer à 318,6 millions. En monnaies locales toutefois, elles s'inscrivent en hausse.

Le spécialiste des voyages d'affaires bta first travel a élargi son portefeuille de clients dans le secteur des PME, lui permettant d'accroître son chiffre d'affaires de 6,2% à 124,1 millions de francs.

La startup bedfinder a réalisé des ventes de 13,7 millions de francs, offrant un solide potentiel. Elle permet de réserver des services de voyages sans quitter la plateforme de recherche Google.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus