Hôtellerie: Accor retrouve une activité supérieure à l'avant-Covid

Le groupe hôtelier français Accor a dégagé un bénéfice net de 32 millions d'euros sur les six ...
Hôtellerie: Accor retrouve une activité supérieure à l'avant-Covid

Hôtellerie: Accor retrouve une activité supérieure à l'avant-Covid

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Le groupe hôtelier français Accor a dégagé un bénéfice net de 32 millions d'euros sur les six premiers mois de 2022.

Le numéro six mondial de l'hôtellerie a même retrouvé au deuxième trimestre un chiffre d'affaires qui 'dépasse pour la première fois ses niveaux d'avant-crise', a-t-il annoncé jeudi.

Le groupe se fixe un objectif d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) 'supérieur à 550 millions d'euros' pour l'exercice en cours, profitant d'un 'rebond marqué dans toutes nos régions et pour toutes nos marques', a précisé le PDG Sébastien Bazin, cité dans le communiqué. Le chiffre d'affaires du groupe, qui possède des enseignes comme Ibis, Sofitel, Novotel, Mercure ou Pullman, a progressé de 109% à 1,72 milliard d'euros au premier semestre 2022, et l'excédent brut d'exploitation s'établit à 205 millions d'euros (il était négatif à -120 millions d'euros un an plus tôt).

Mais à périmètre et changes constants, le chiffre d'affaires reste en recul de 10% par rapport à l'avant-crise sanitaire, précise Accor. 'Le premier semestre 2022 a été marqué par un rebond significatif de l'activité du groupe après deux années de crise sanitaire qui ont lourdement affecté l'industrie du tourisme et de l'hôtellerie', commente Accor.

En particulier, le deuxième trimestre a permis de 'retrouver des niveaux proches voire supérieurs à ceux de 2019 dans la quasi-totalité de nos géographies', indique-t-il. Le revenu par chambre disponible (RevPAR), indicateur phare de l'industrie hôtelière, baisse encore de 11% au premier semestre, mais est en hausse de 1% au deuxième trimestre, par rapport à l'avant-crise sanitaire.

Le pôle principal, HotelServices - soit son coeur de métier, les services qu'Accor délivre aux propriétaires des hôtels sous enseigne du groupe - voit son chiffre d'affaires progresser de 134% au premier semestre, à 1,27 milliard d'euros, comparé à l'an dernier. Toutefois à périmètre et changes constants, le chiffre d'affaires d'HotelServices reste en repli de 12% comparé à 2019.

Seules la Chine, 'impactée par les restrictions de déplacements liées à l'application stricte d'une politique +zéro-Covid+, et l'Asie du Sud-Est, très dépendante de la clientèle chinoise, affichent un retard'. Cette reprise qui 's'accompagne d'une forte hausse des prix, tirée par la demande et accentuée par l'inflation' est dopée tant par le retour de la clientèle d'affaires que celle de loisirs domestique, et par 'la réouverture des frontières, entraînant une accélération de la reprise de la clientèle internationale', précise Accor.

Au premier semestre, Accor a ouvert 85 hôtels correspondant à 11'700 chambres, soit une croissance de 1,8% sur les 12 derniers mois et prévoit +3,5% sur l'exercice en cours. Présent dans 110 pays, avec 5300 hôtels, 10'000 restaurants et bars et plus de 40 marques, Accor compte quelque 230'000 collaborateurs.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus