Holcim relève son dividende après une année solide

Le fabricant de ciment et autres matériaux de construction Holcim a enregistré une solide croissance ...
Holcim relève son dividende après une année solide

Holcim relève son dividende après une année solide

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le fabricant de ciment et autres matériaux de construction Holcim a enregistré une solide croissance en 2021, notamment grâce au rachat de Firestone aux Etats-Unis.

Les actionnaires se verront proposer un dividende enrobé de 10% à 2,20 francs. Pour 2022, le groupe table sur une poursuite de la dynamique dans toutes les régions.

La multinationale zougoise a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 26,83 milliards de francs, en hausse de 16% ou de 11,3% sur une base comparable, selon le communiqué paru vendredi. Le groupe se félicite 'd'une croissance des ventes nettes due à l'augmentation des volumes dans toutes les régions et tous les secteurs d'activités', ainsi que la 'solidité des prix'.

L'acquisition de l'américain Firestone Building Products a participé à la performance de la division Solutions et produits (+90,8% à 3,61 milliards), qui contribue à hauteur de 13% aux ventes du groupe. D'ici 2025, cette part doit atteindre 30%. Les ventes des autres unités ont aussi progressé, à l'image du ciment (+9%) qui totalise 16,4 milliards de francs, des granulats (+9%) et du béton prêt à l'emploi (+12%).

Le groupe précise aussi que la région Europe a profité des acquisitions réalisées, quand l'Amérique du Nord a enregistré un forte avancée des volumes et dispose d'un 'carnet de commandes plein pour 2022'. Avec Firestone et Malarkey, la zone voit les ventes du segment Solutions et produits dépasser les autres, et notamment celle dévolue au ciment.

Croissance attendue en 2022

La rentabilité opérationnelle s'est aussi améliorée, avec un Ebit récurrent de 4,61 milliards (+25,5% ou 25,7% sur une base comparable) et une marge afférente de 17,2% après 15,9%.

Le bénéfice net ajusté a crû de presque 29% à 2,44 milliards. La performance a dans l'ensemble dépassé les attentes des analystes consultés par AWP.

Les flux de liquidités libres se sont accrus de 0,4% à 3,26 milliards. Le rendement du capital investi a atteint l'an dernier 8,9%, dépassant l'objectif de 2022 fixé à plus de 8,0%.

Au quatrième trimestre, les ventes sont progressé de 8,6% à périmètre égal atteignant 6,99 milliards, quand l'Ebit récurrent a progressé à 1,09 milliard.

Le groupe s'attend en 2022 à une croissance des ventes nettes de plus de 6% à périmètre égal. L'Ebit récurrent ajusté doit aussi croître, sans que des chiffres soient précisés. Il mise aussi sur un flux de liquidités libres de plus de 3 milliards. La division Solutions et produits doit enregistrer une croissance à deux chiffres.

/ATS
 

Actualités suivantes