Handicap visuel: manifestation à Lausanne pour le vote électronique

Lors d'une manifestation à Lausanne, les personnes en situation de handicap visuel ont demandé ...
Handicap visuel: manifestation à Lausanne pour le vote électronique

Handicap visuel: manifestation à Lausanne pour le vote électronique

Photo: Keystone/CYRIL ZINGARO

Lors d'une manifestation à Lausanne, les personnes en situation de handicap visuel ont demandé samedi l'introduction rapide du vote électronique dans toute la Suisse. Les élections fédérales d'octobre doivent être les dernières sans e-voting, ont-elles revendiqué.

Une soixantaine de personnes, selon Keystone-ATS, se sont rassemblées en début d'après-midi sur la place Chauderon, au centre-ville, sous la houlette de la Fédération suisse des aveugles et malvoyants (FSA). Elles étaient réunies derrière les slogans 'Les personnes aveugles et malvoyantes demandent des élections sans barrières maintenant!' et 'Ensemble, on voit mieux'.

Les participants ont dénoncé les inégalités d'accès au droit de vote pour les élections et les votations. 'En Suisse, la plupart des près de 400'000 personnes en situation de handicap visuel ne peuvent pas voter de manière autonome, car elles ne peuvent ni lire ni remplir à la main le bulletin de vote. Elles doivent alors demander l'aide d'un tiers, ce qui viole le secret du vote pourtant garanti par la loi', ont témoigné plusieurs intervenants.

Avec l'e-voting, elles pourraient voter et élire de manière autonome et indépendante, ont-elles défendu. 'Cette lacune discrimine les aveugles et malvoyants dans l'exercice du droit de vote et d'éligibilité et exclut des centaines de milliers de personnes handicapées', dénonce la FSA. 'Les élections fédérales 2023 doivent être les dernières à exclure les personnes handicapées parce qu'elles ne sont pas accessibles', ont exigé les manifestants.

'Démocratie vivante et complète'

La manifestation a reçu le soutien de plusieurs politiciens présents, notamment les conseillers nationaux Raphaël Mahaim (Vert-e-s/VD) et Brigitte Crottaz (PS/VD) ainsi que les députés socialistes vaudois Jean Tschopp et genevois Cyril Mizrahi.

M. Mahaim a prôné une 'démocratie vivante et complète sans discrimination, reposant sur la diversité et sur la participation de toutes et tous'. 'Il n'est pas admissible qu'au 21e siècle il existe encore des entraves au vote pour des pans entiers de la société (...) La Suisse officielle oublie encore beaucoup de monde', a-t-il déclaré .

La FSA est l'organisation nationale d'entraide consacrée au handicap visuel. Elle épaule depuis 1911 les personnes aveugles et malvoyantes afin qu'elles puissent mener une vie autonome et harmonieuse dans le monde du travail et au sein de la société. Elle mise sur le conseil, la formation et la promotion des technologies novatrices ainsi que sur l'information et la sensibilisation du public. La FSA compte actuellement quelque 4500 membres.

/ATS
 

Actualités suivantes