Genève doit améliorer son attractivité à brève échéance

Genève est à la traîne en matière d'attractivité, selon une étude commandée par les milieux ...
Genève doit améliorer son attractivité à brève échéance

Genève doit améliorer son attractivité à brève échéance

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Genève est à la traîne en matière d'attractivité, selon une étude commandée par les milieux économiques et comparant plusieurs cantons. Des solutions doivent être trouvées à très brève échéance pour améliorer la situation, avertissent-ils.

L'étude a été menée par l'Institut CREA de la Faculté des hautes études commerciales de l’Université de Lausanne, sur mandat de la Fondation pour l’attractivité du canton de Genève (FLAG), créée l'an dernier par des entrepreneurs. Dévoilés jeudi, les résultats dressent un état des lieux de l’attractivité du canton sous l’angle des finances publiques, de la fiscalité, de l’innovation, de la durabilité et des infrastructures à l’aide d'indicateurs économiques.

Ces éléments ont été calculés pour Genève. Ils ont été mis en comparaison avec d'autres cantons, tels que Bâle-Ville, Vaud, Zoug et Zurich, explique la FLAG dans son communiqué.

/ATS
 

Actualités suivantes