Genève: dépôt du référendum contre les ouvertures dominicales

Les Genevois voteront une troisième fois sur l'ouverture dominicale des commerces. Le référendum ...
Genève: dépôt du référendum contre les ouvertures dominicales

Genève: dépôt du référendum contre les ouvertures dominicales

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Les Genevois voteront une troisième fois sur l'ouverture dominicale des commerces. Le référendum contre la révision de la loi sur les heures d'ouverture des magasins (LHOM) a été déposé mercredi muni de 9224 signatures.

'Le comité référendaire est très content de ce résultat', a déclaré Pablo Guscetti, du syndicat Unia. Environ 3500 signatures de plus que le nombre exigé sont déposées. Pour M. Guscetti, 'l'engagement en première ligne du personnel de la vente' dans la récolte de signatures montre que la profession, à majorité féminine, est sous pression et souffre des sous-effectifs.

Proposée par le gouvernement et adoptée par la majorité de droite au Grand Conseil en avril, la modification de la LHOM pérennise la possibilité d'ouvrir trois dimanches par an ainsi que le 31 décembre - férié au bout du lac - et allonge l'ouverture du samedi de 18h00 à 19h00, tout en supprimant la nocturne du jeudi jusqu'à 21h00. Le reste est inchangé: fermeture à 19h00 en semaine et à 19h30 le vendredi.

Pas de CCT étendue

Cette loi pérennise la loi expérimentale de deux ans acceptée par le souverain en 2019. Or les syndicats rappellent qu'en 2016, les Genevois conditionnaient l'ouverture des commerces trois dimanches par an et le 31 décembre à l'existence d'une convention collective de travail étendue dans le secteur. Les Genevois devront donc se prononcer une troisième fois - vraisemblablement en novembre - sur le sujet.

'Le Conseil d'Etat et la droite veulent relancer l'économie sur le dos des salariés. Lors de la récolte de signatures, on a constaté que les gens veulent consommer quand ils veulent, mais pas au détriment des conditions de travail', a relevé Pablo Cruchon, député d'Ensemble à Gauche. Et son homologue Vert Pierre Eckert de préciser que l'ouverture dominicale serait déjà possible s'il y avait une CCT cadre.

/ATS
 

Actualités suivantes