Galenica: rentabilité en hausse malgré les baisses de prix

Le groupe de santé Galenica a vu son résultat et sa rentabilité - hors effets exceptionnels ...
Galenica: rentabilité en hausse malgré les baisses de prix

Galenica: rentabilité en hausse malgré les baisses de prix

Photo: KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

Le groupe de santé Galenica a vu son résultat et sa rentabilité - hors effets exceptionnels - augmenter au cours des six premiers mois de l'année, et ce malgré des recettes quasiment stagnantes en raison de baisses de prix des médicaments plus importantes qu'annoncé.

Dans ce contexte, la direction de l'entreprise bernoise anticipe pour l'ensemble de l'exercice une croissance du chiffre d'affaires dans le bas de la fourchette de 2 à 3% établie.

Entre janvier et mars, le chiffre d'affaires net consolidé s'est enrobé de 0,9% à 1566 millions de francs. En prenant en compte les effets exceptionnels mais en excluant ceux dus à l'introduction de la norme IAS19 (engagements de retraite), le résultat opérationnel (Ebit) s'est détérioré de 2,3% à 74,9 millions.

Le résultat net ajusté s'est inscrit à 60,4 millions de francs, soit 2,7% de moins qu'à la même période un an plus tôt. Corrigé de ces effets, il est ressorti en hausse de 8,2%, précise l'entreprise mardi dans un communiqué.

La copie rendue par Galenica s'inscrit dans le bas de la fourchette des prévisions des analystes sollicités par AWP pour ce qui est des recettes, alors que la baisse des résultats opérationnel et net ajustés a été moindre que craint.

Plus de 500 pharmacies

Le segment Health & Beauty a vu ses recettes croître de 2,5% à 745,7 millions de francs. Le réseau du groupe, agrémenté de neuf nouveaux points de vente, dépasse désormais les 500 pharmacies en prenant en compte celles des partenaires Amavita et Winconcept, précise le communiqué.

Le segment Services a quant à lui progressé de 0,9% à 1177,1 millions. La croissance inférieure à celle du marché (+3,6%) s'explique notamment par l'augmentation des revenus réalisés avec les hôpitaux et les médicaments spéciaux, 'qui ne sont généralement pas distribués par le commerce de gros, mais livrés directement aux médecins spécialistes', précise Galenica.

Pour l'ensemble de l'exercice, la direction du groupe anticipe une croissance dans le bas de la fourchette de 2 à 3% annoncée en mars dernier, en raison des mesures de baisse des prix des médicaments 'bien plus importantes qu'annoncé', dans un marché également marqué par le tourisme d'achat et un 'manque de dynamisme' dans la vente au détail.

A la faveur de l'amélioration de la rentabilité, Galenica anticipe un Ebit hors IAS19 au moins au niveau de celui de l'année précédente, et entend toujours proposer à ses actionnaires en 2019 une rémunération au moins égale à celle versée au titre de l'exercice 2017.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus