Fribourg: abonnements gratuits à un journal pour les jeunes lancés

L'Etat de Fribourg lance cette semaine sa nouvelle prestation qui permet aux jeunes de 18 ans ...
Fribourg: abonnements gratuits à un journal pour les jeunes lancés

Fribourg: abonnements gratuits à un journal pour les jeunes lancés

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

L'Etat de Fribourg lance cette semaine sa nouvelle prestation qui permet aux jeunes de 18 ans de s’abonner gratuitement pour un an à un journal régional fribourgeois. Pour 2024, tous les jeunes nés en 2006 et domiciliés dans le canton peuvent profiter de l’offre.

Les jeunes Fribourgeoises et Fribourgeois qui fêtent leurs 18 ans pourront donc bénéficier d’un cadeau d’anniversaire original, a fait savoir mercredi la Direction de l'économie (DEEF). Les commandes d’abonnement pour un média de leur choix peuvent être soumises avec effet immédiat via un formulaire en ligne ad hoc.

Les jeunes pourront choisir leur abonnement parmi les titres de la presse régionale et locale fribourgeoise qui paraissent au moins une fois par semaine. Conformément aux habitudes du jeune public en matière de médias, la priorité est donnée aux abonnements numériques.

Action de sensibilisation

Un abonnement au journal imprimé n’est accordé que si aucune option numérique n’est disponible, précise le communiqué. Les jeunes qui atteignent leur majorité en 2024 ont la possibilité de souscrire à l’abonnement, indépendamment du jour de leur anniversaire.

Concrètement, une personne qui a fêté ses 18 ans en janvier peut dès maintenant souscrire à l’abonnement, tout comme celle qui est née en août, par exemple. Les abonnements sont ainsi numériques pour des titres comme La Liberté, La Gruyère ou les Freiburger Nachrichten.

Trois titres, toutefois, ne proposent pas d'offre digitale: Le Républicain (Estavayer-le-Lac), le Murtenbieter (Morat) et l'Anzeiger von Kerzers (Chiètres). La prestation fait suite à l’adoption en mars par le Grand Conseil de la loi sur l’accès des jeunes aux médias.

L’intention de la mesure est de sensibiliser les jeunes aux enjeux régionaux et cantonaux, et de soutenir de manière indirecte les titres de la presse régionale. La loi a été acceptée par 79 voix contre 13 et 1 abstention, non sans critiques.

www.fr.ch/abo

/ATS
 

Actualités suivantes