Fini les appels d'offres de La Poste en allemand uniquement

Les appels d'offres de La Poste en allemand uniquement, c'est du passé. Le géant jaune accepte ...
Fini les appels d'offres de La Poste en allemand uniquement

Fini les appels d'offres de La Poste en allemand uniquement

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Les appels d'offres de La Poste en allemand uniquement, c'est du passé. Le géant jaune accepte désormais les offres dans les trois langues nationales. Le Conseil d'Etat vaudois, qui avait protesté contre la pratique, en a reçu l'assurance du président Urs Schwaller.

Fin août 2018, les conseillers d'Etat vaudois Nuria Gorrite et Philippe Leuba avaient écrit à La Poste. Ils lui reprochaient de discriminer les Romands avec un appel d'offres uniquement en allemand pour le nettoyage de ses locaux et son exigence d'une réponse dans la langue de Goethe. Ils avaient alors demandé une entrevue avec le président du conseil d'administration, Urs Schwaller.

Rencontre satisfaisante

C'est aujourd'hui chose faite. Lors d'une rencontre à Lausanne en janvier, le président de La Poste 'Urs Schwaller nous a informés du fait que La Poste a renoncé à cette pratique contestable pour une entreprise nationale', a déclaré la présidente du gouvernement Nuria Gorrite, interrogée lundi par Keystone-ATS. Elle confirmait une information publiée par 24 Heures.

Dorénavant, La Poste acceptera les offres dans les trois langues nationales. Voire se dotera de forces supplémentaires pour les traduire, a-t-elle ajouté.

Découpage des grands lots

L'autre aspect signalé à M.Schwaller, c'est que l'appel d'offres en question couvrait tout le territoire et que c'était un lot immense. 'Nous avons plaidé le fait qu'il pouvait être découpé en lots régionaux, afin de donner des chances à des PME romandes de concourir, mais également pour moins attirer la concurrence étrangère', a rapporté la cheffe du gouvernement.

La Poste a repris cette discussion. Dorénavant pour les marchés de services, elle évaluera au cas par cas. 'On s'est montré très satisfaits de l'écoute et du changement de pratique de La Poste', a conclu Mme Gorrite.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus