Feu vert aux travaux sur les autoroutes genevoises

Les bouchons devraient diminuer sur les autoroutes genevoises. Le Conseil fédéral a donné son ...
Feu vert aux travaux sur les autoroutes genevoises

Feu vert aux travaux sur les autoroutes genevoises

Photo: Keystone

Les bouchons devraient diminuer sur les autoroutes genevoises. Le Conseil fédéral a donné son aval vendredi à deux projets: Lancy-Sud et Aéroport-Vengeron. La Confédération devrait verser 64,2 millions de francs et le canton 33,2 millions.

Le complément de la jonction autoroutière de Lancy-Sud prévoit un ensemble de mesures visant à absorber le trafic vers le centre-ville. La demi-jonction de la Milice, située sur la commune de Plan-les-Ouates, ne permet pas tous les mouvements d'entrée et de sortie sur l'autoroute A1a.

Elle risque d'être totalement saturée. Les périodes de perturbation devraient se prolonger de manière importante avec une recrudescence des risques d'accidents. Le projet vise à résoudre ces problèmes.

Les développements actuels et le nouveau quartier de La Chapelle - Les Sciers rendent par ailleurs nécessaire de décharger Troinex, Bardonnex et Plan-les-Ouates, et de créer un nouvel axe qui absorbera le trafic de transit. Il pourra être réalisé moyennant deux nouvelles routes de liaison: entre la route de Saconnex-d'Arve et celle d’Annecy, entre la route d'Annecy et celle de Pierre-Grand.

Pour améliorer la situation à long terme, les bretelles existantes devraient être déplacées et un système de bretelles complet selon le principe du 'saut-de-mouton' créé. L’ensemble du projet est devisé à 76,4 millions de francs, dont 56,5% sont à la charge de la Confédération et 43,5% à celle du canton.

Aéoroport-Vengeron

Le Conseil fédéral a également approuvé la création d'une troisième voie sur l'autoroute entre Genève-Aéroport et Le Vengeron. La facture s'élève à 21,5 millions de francs et sera prise en charge par la Confédération. Il s'agit d'une première étape vers la suppression du goulet d'étranglement dans la région.

A terme, l'autoroute de contournement ne pourra plus absorber la hausse du trafic. Une 3e voie devrait être réalisée entre l'échangeur de Perly et la jonction de Nyon.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus