Engie: le résultat d'exploitation rebondit au 1er trimestre

Le géant de l'énergie français Engie a annoncé jeudi une hausse de son résultat d'exploitation ...
Engie: le résultat d'exploitation rebondit au 1er trimestre

Engie: le résultat d'exploitation rebondit au 1er trimestre

Photo: KEYSTONE/EPA/STEPHANIE LECOCQ

Le géant de l'énergie français Engie a annoncé jeudi une hausse de son résultat d'exploitation de 29,8%, à 3,8 milliards d'euros (3,7 milliards de francs) au 1er trimestre, sur ses activités hors nucléaire, malgré la baisse des prix et des volumes de gaz distribués.

Bénéficiant de conditions toujours 'favorables sur le marché de l'énergie', le groupe multi-énergétique a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 14% par rapport au premier trimestre de l'an dernier, à 29,2 milliards d'euros, a-t-il annoncé dans un communiqué.

'Engie a bien démarré l'année 2023 avec une solide performance opérationnelle se traduisant par un Ebit (résultat d'exploitation, NDLR) en hausse organique de 29% (hors nucléaire, NDLR). Notre modèle intégré a une nouvelle fois démontré sa capacité à tirer parti de conditions de marché favorables', a commenté la directrice générale du groupe Catherine MacGregor, citée dans le communiqué.

Engie communique sur sa performance opérationnelle hors nucléaire pour 'mieux refléter ses priorités stratégiques', a rappelé le groupe.

'Dans un contexte de baisse de la volatilité et des prix de l'énergie, ainsi que dans un environnement macroéconomique incertain', le groupe indique qu'il maintient ses objectifs de bénéfices annuels pour 2023, avec un résultat net récurrent part du groupe qui 'devrait se situer dans la moitié haute de la fourchette de 3,4 à 4,0 milliards d'euros'.

Le résultat d'exploitation est également attendu 'dans le haut de la fourchette indicative de 6,6 à 7,6 milliards d'euros', en excluant ses activités nucléaires en Belgique, selon ce communiqué.

Le groupe historiquement tourné vers le gaz confirme en outre son 'accélération' dans les énergies renouvelables. Alors qu'il disposait de '5,5 GW de capacité en construction avec 71 projets' au 31 mars, 'le groupe est en bonne voie pour ajouter 4 GW de capacités renouvelables en moyenne par an jusqu'en 2025', a-t-il assuré.

/ATS
 

Actualités suivantes