Emmi voit ses ventes annuelles progresser

Le transformateur de produits laitiers Emmi a enregistré au cours de l'exercice 2021 une hausse ...
Emmi voit ses ventes annuelles progresser

Emmi voit ses ventes annuelles progresser

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Le transformateur de produits laitiers Emmi a enregistré au cours de l'exercice 2021 une hausse de son chiffre d'affaires, grâce notamment à des acquisitions et aux marchés étrangers. Le groupe lucernois a confirmé ses objectifs au niveau de la rentabilité.

Sur les douze derniers mois, les recettes de la société connue notamment pour la marque Emmi Caffè Latte se sont inscrites à 3,91 milliards de francs, en hausse de 5,6%. La croissance organique pour sa part est de 3,6%, indique mercredi un communiqué. Les chiffres sont supérieurs au consensus AWP.

La Suisse, le marché le plus important, a connu un repli de 2,2%, moins sévère que prévu, à 1,65 milliard de francs. En 2020, les détaillants helvétiques avaient profité de la diminution du tourisme d'achat que les confinements et les restrictions de voyage avaient entraîné. La faible activité dans la restauration et l'industrie ont aussi constitué un frein.

Au niveau international, les ventes ont en revanche progressé. La région Americas (+15,4%) a connu l'amélioration la plus soutenue à 1,45 milliard. Cette division comprend notamment les Etats-Unis, l'Espagne, la Tunisie, le Brésil, la Chili, le Mexique et le Canada. Des acquisitions comme Emmi Dessert USA ont également contribué à cette performance.

L'Europe a connu une progression de 5% des recettes à 662 millions de francs, les spécialités de dessert italiennes et Emmi Caffè Latte ayant en particulier séduit la clientèle du Vieux Continent. La division Global, qui comprend les exportations du grouper vers l'Asie et l'Europe de l'Est, s'est quant à elle étoffée de 13,1% à 121,4 millions.

Hausse des matières premières

Le conseil d'administration propose l'élection de Werner Weiss et Hubert Muff, administrateurs de ZMP, l'actionnaire principal d'Emmi, lors de la prochaine assemblée générale du 7 avril. Ils remplaceront Thomas Oehen et Franz Steiger, qui ne se représenteront plus.

Comme indiqué en août, l'entreprise prévoit toujours d'engranger un bénéfice opérationnel (Ebit) et une marge se situant au milieu de la fourchette visée, nonobstant la hausse des matières premières. L'Ebit est attendu entre 275 et 290 millions et la marge bénéficiaire nette devrait osciller entre 5,2 et 5,7%.

Les résultats détaillés sont prévus le 4 mars.

Les bons résultats d'Emmi ne représentent pas une surprise, si on considère les copies rendues par les concurrents, indique un analyste de Baader Helvea. Il est cependant rassurant de voir que le groupe peut générer une croissance organique au-dessus de ses objectifs à moyen terme, malgré les défis du marché suisse, ajoute-t-il également avant de souligner la faible performance temporaire du marché du fromage aux Etats-Unis.

A court terme, les prix des matières premières devraient être un défi à l'image de l'ensemble du secteur.

Les investisseurs ne semblaient pas être impressionnés par la copie rendue. Le titre prenait 0,99% à 919 francs dans un marché SPI en hausse de 0,89%.

/ATS
 

Actualités suivantes