Donald Trump annonce qu'il n'ira pas à Davos si le shutdown perdure

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi qu'il ne participerait pas au Forum économique ...
Donald Trump annonce qu'il n'ira pas à Davos si le shutdown perdure

Donald Trump annonce qu'il n'ira pas à Davos

Photo: KEYSTONE/AP/JACQUELYN MARTIN

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi qu'il ne participera pas au Forum économique mondial de Davos, qui aura lieu du 21 au 25 janvier. La paralysie partielle de l'administration fédérale est à la base de cette décision.

'En raison de l'intransigeance des démocrates sur la sécurité aux frontières et de l'importance de la sécurité pour notre pays, j'annule respectueusement mon voyage très important à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial', a tweeté le président des Etats-Unis.

Un peu plus tôt, évoquant l'éventualité d'une annulation, il avait vanté sa prestation lors de l'édition 2018 du rendez-vous annuel de l'élite économique et politique mondiale.

'Cela fut un vrai succès quand j'y suis allé', a-t-il affirmé, avant d'insister sur les progrès de l'économie américaine depuis son arrivée au pouvoir, il y a deux ans. 'Nous avons les meilleurs chiffres de l'emploi depuis des années (...) L'économie est incroyable. Nous négocions et nous avons beaucoup de succès avec la Chine', a-t-il expliqué.

Discours mesuré

Lors de sa première apparition lors de ce grand raout du libéralisme, en janvier 2018, M. Trump avait livré un discours plutôt mesuré, clairement destiné à rassurer les partenaires diplomatiques et commerciaux des Etats-Unis, ébranlés par ses dérapages. 'L'Amérique d'abord n'est pas l'Amérique seule', avait-il martelé.

La présence de Donald Trump l'année dernière avait eu tendance à vampiriser les débats. Il était le premier président américain en exercice à se rendre dans la station grisonne depuis Bill Clinton en 2000.

M. Trump s'était notamment entretenu avec le président de la Confédération Alain Berset, le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann et celui des affaires étrangères Ignazio Cassis.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus